Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY



J'entends sans cesse sur presque toutes les radios du monde clamer les louanges de la démocratie aux USA à l'occasion de ces élections présidentielles qui, c'est vrai, sont un tournant décisif dans l'histoire de la république étoilée.

Mais ne rêvons pas pour autant. Quand j'entends le montant pharaonique des sommes dépensées par les deux candidats et surtout par Barack  Obama, même si cet argent cette fois  vient davantage du peuple que des industriels, je ne suis pas rassuré.

Ce qui s'est passé lors de la première élection du candidat Bush où le candidat républicain fut élu en définitive non  par le peuple américain mais par un juge républicain de cette cour suprême, soigneusement noyautée très à droite par Bush,  et qui le reste, ne l'oublions pas, pour cette élection au moment de la prise en charge du nouveau président.


C'est vrai que si  Barack Obama gagne et son parti dans la foulée, les démocrates auront les coudées franches pour réaliser leurs programmes mais ce serait excessif de dire que tout le pouvoir leur serait acquis puisque la cour suprême n'est pas, je pense démantelée par cette élection.


C'est vrai que dans deux jours la première ou le deuxième personne hiérarchiquement de l'humanité (selon que l'on place en tête comme moi le secrétaire général de l'ONU dont le pouvoir c'est vrai est plus théorique que réel ou le président des USA qui est incontestablement l'homme le plus puissant sur cette planète)  sera peut-être un noir.
 Rien que cette possibilité, qui selon les sondages actuels est presqu'une certitude est une révolution culturelle, politique et simplement humaine considérable. 

A mes yeux l'élection possible de Barack Obama change les données de l'avenir de l'humanité et en ce sens c'est un évènement qu'on peut rapprocher de grandes révolutions du passé.


En revanche, quand je passe en revue le programme de ce canidat issu non seulement des USA mais aussi du Tiers-monde, s'il peut être taxé en Amérique de programme de gauche, en Europe il se situerait largement à droite même vis à vis de l'UMP !

Ainsi face au conflit Israélo-palestinien, Obama se courbe frileusement sous ce que j'appelle hélas le lobby juif.

Face au "scandale" de sa tante qui, non citoyenne régulière, a offert 262 dollars pour sa cause, au lieu de prendre la défense de cette minorité qui se compte par millions aux USA et qui est si maltraitée, il  (ou son parti) lui fait retourner son aide comme si cet aide souillait la cause démocrate.

Son attitude également  face à la guerre d'Afghanistan rejoint les européens les plus bellicistes comme Sarkosy & Cie.


Non, si Barack Obama est élu demain président  des USA, c'est vrai une grande page s'ouvre dans l'histoire des hommes mais cette page dépasse de loin le sympathique candidat qui demeure, je le crains encore prisonnier de bien des préjugés nord-américains qui rendent et continueront longtemps à rendre injuste notre humanité.

Mais, c'est vrai, grâce à cette élection, demain un autre homme, ou une autre femme, venant peut-être d'une autre minorité ou pas,  de Chine, d'Amérique latine ou des Indes pourra prendre les mesures qui libéreront vraiment les hommes dans leur ensemble en mettant fin au règne des oppresseurs financiers, militaristes, économiques qui font que tant de nos semblables meurent encore de faim chaque jour alors qu'il suffirait d'une infime part de ce qu'on vient de donner aux banques devenues folles par leurs fautes pour abolir définitivement cette faim collective et mortelle  qui est notre déshonneur humain.




Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article