Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

En ces jours où une crise financière presque sans précédent secoue le monde et, soyons-en sûrs, chacune de nos vie, une institution française continue à vivre dans un cocon doré intemporel  totalement inacceptable.

Le Sénat français, assemblée à mes yeux illégitime car élue d'une façon non représentative du peuple français de telle façon que la droite y soit en pratique toujours majoritaire est le symbole d'un égoïsme particulièrement abject en ces temps où tant de français souffrent de chômage ou de pauvreté même en travaillant.

Je me souviens qu'il y a peut-être vingt ans l'assemblée nationale avait mis au service de la nation un "trésor de guerre", économie sur ses frais de fonctionnement, tandis que le sénat qui avait,  je crois, plus d'un milliard de francs français en réserve, avait refusé de suivre cet exemple et gardé pour lui tout ce fric !

Les sénateurs qui, quoi qu'ils disent, ne représentent pas justement le peuple français, se sont octroyé des privilèges qui crient "vengeance au ciel" quand on pense aux milliers de gens qui vivent et parfois meurent dans la rue.
Pour le calcul des pensions  (bien entendu ils ne sont pas au régime commun des manants !) chaque année compte double sans oublier  de très nombreux  avantages extra légaux , dont, selon la radio ce matin, 50 % sur les vols aériens, le tgv gratuit à vie, des appartements de fonction parfois que certains comme le futur ex-président Poncelet voudrait indument garder à vie etc.  etc.

C'en est trop.  Devant le refus catégorique de toucher à l'essentiel de ces scandaleux privilèges, il faut par un référendum national mettre fin à la manière de vie digne de la Royauté décadente  de ces "elus" qui sont un véritable déni a la "liberté-égalité-fraternité" qui devrait cimenter le peuple français.

Je vais envoyer au Président du Sénat une lettre pour dénoncer ces privilèges iniques d'un autre âge, ce mode de désignation arbitraire et souhaiter une deuxième assemblée de réflexion et sagesse qui donne l'exemple de la modération et de la civilité qu'on est en droit d'attendre des élus de la Nation. J'espère que certains d'entre vous feront de même.

Pour le moment, c'est un peu les écuries d'Augias, un bon coup de balai serait nécessaire pour que la France ait le Sénat dont elle a besoin et qu'elle mérite.
Aux dernières nouvelles, l'ex-président du Sénat renonce à son "appartement à vie" en se plaignant des "chiens" qui l'ont obligés à faire ce choix. Il se prend presque pour un martyr.

Parlant du "trésor de guerre" du Sénat, je vous ai parlé d'un milliard de francs français, aujourd'hui la boule de neige est devenu un fameux bonhomme, un milliard d'euros ! Indécent !

Le nouveau Président du Sénat promet d'agir désormais dans la clarté ! On verra

Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
httc://poete-action.ultim-blog.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article