Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Il fallait le voir,  interrogé ce matin à je ne sais plus quelle radio commerciale, Bernard Tapie, l'homme à qui, suite à une décision très spéciale de justice favorisée par l'intervention de politiques proches de Sarkosi, plus  de deux cent millions ont été versés finalement aux frais d'une banque subventionnée par l'état.
 Il s'agit d' une sorte d'arrangement, par le biais de tribunaux que j'appellerais d'exception à la justice commune.   Bien entendu ce sont surtout les gens riches ou proches du pouvoir qui en bénéficient encore timidement d'ailleurs.

Après cette entrevue avec la commission, Tapie s'est moqué de François Bayrou, le président du MODEM en rappelant qu'il a perdu presque toutes ses troupes et n'a plus que deux députés. Il est vrai que Bayrou avait été parmi les plus grands protestatataires devant la faveur manifeste accordée à l'ancien homme d'affaire au passé plus que trouble.
Monsieur Bayrou, homme du centre plutôt que de la gauche qui a raillé, je crois, 17 % des français à une élection,  ne serait sans doute pas mon candidat idéal si je pouvais voter en France mais je suis sûr au moins de son honnêteté qui évidemment n'a pas pesé lourd face à des gens comme Sarkosy et sa Cour qui ont vite fait  de rallier ou "d'acheter" beaucoup de ses amis en leur offrant des charges ministérielles ou autres.


Cependant en voyant sur le petit écran le visage méchant et railleur de Tapie, ce voleur institutionnel du peuple français avec la complicité de Madame Lagarde et du Pouvoir, j'avais envie de lui dire : 

"Oui, François Bayrou Bayrou a été un peu "roulé" par la droite qui lui a enlevé beaucoup de ses amis mais lui, je le respecte car c'est un honnête homme  au service de son pays tandis que toi, Bernard Tapie, je ne te crois pas si honnête que ça et tu as l'habitude  de mettre les autres à ton service. Ton passé est là pour en témoigner."



Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sandrine 10/09/2008 11:10

Oui c'est juste Yvan, une fois de plus. Pas de quoi me sentir fière de la France, chaque jour qui passe apporte une nouvelle désillusion. Très triste de vivre et voir au jour le jour la france s'effondrer, non pas la France, une certaine partie de la France et je l'écris pour le vivre, les invalides, les gens malades, les travailleurs au SMIC enfin, le petit peuple, sans parler des immigrés.... payent eux le prix fort. Merci