Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

 

Ce matin, dans le journal « Metro », je note cette réflexion de cet homme que je considère comme un des plus grands criminels de guerre et de paix de notre temps, je parle du boucher américain : Georges W. Bush.

 

« Aucun pays ne devrait avoir peur de l’influence de la liberté religieuse ».


Il n’aurait manqué pour rien au monde sa présence à un office religieux dimanche dernier à Pékin.  

Comme le journal le fait remarquer, en disant cela  il entend faire une leçon, voir humilier la Chine. Je ne pense pas que la politique de ce grand pays est parfaite, comme toute œuvre humaine elle est perfectible mais je suis persuadé que les dirigeants chinois œuvrent plus pour le bien de leur peuple de l’ensemble de leur peuple en augmentant très sensiblement son niveau de vie (je me rappelle l’image de la Chine quand j’étais gosse !) tandis que Bush œuvre seulement pour favoriser la classe à laquelle il appartient, les capitalistes les plus cupides de leur pays et de la planète.

 

Mais qu’est-ce que la religion pour Bush ? Des Paroles  entre autres  au niveau économique, et militaire.

 

Bush qui va prier à Pékin pour faire la morale à ces sales païens communistes, c’est ancien gouverneur qui a exécuté pour ainsi dire tous les condamnés à mort qu’on lui a présentés y compris des cas très douteux objectivement mais qui l’ont laissé de marbre : normal cet homme a une pierre à la place du cœur.

 

Cet homme, a déclenché une guerre qui a provoqué la mort de plusieurs centaines de milliers de victimes à partir de mensonges prémédités.

 

 

Président non réellement élu lors de sa présidence qu’il devait non au peuple américain mais à un juge suprême prévaricateur et à son frère gouverneur, il a augmenté de façon scandaleuse le fossé entre riches et pauvres en son propres pays. Pire, il n’a pas hésité pour diminuer l’imposition des plus riches citoyens américains à effectuer des coupes sombres dans la sécurité sociale des plus faibles.

 

Cet homme parle de Dieu et de Jésus mais ses actes sont ceux d’un idolâtre de l’argent mal gagné ou volé, d’un impérialisme colonialiste digne d’un autre siècle, d’un manque de compassion abject qui a causé  des morts innombrables sur la terre.

 

Cet homme, en vertu même de ses principes qui disent qu’il faut exécuter celui qui tue injustement mérite sans conteste d’être jugé comme un criminel de guerre er de paix et la seule peine qui devrait lui être infligée en vertu des principes qu’il applique cruellement aux autres c’est la mort abjecte qu’il a infligé à Saddam Hussein. 

Cependant les chrétiens, les vrais, ceux qui ne se contentent pas de lire l’Evangile mais la vivent comme l’Abbé Pierre, bien entendu par respect de l’Homme qui subsiste sous les traits des individus les plus abjects, aucun être humain, même le boucher Bush ne mérite d’être exécuté même s’il doit être condamné comme un des plus grands criminels de notre temps

 

 

En recherchant dans la mémoire de mon ordinateur, j’ai retrouvé des ébauches de poèmes que j’avais écrit à propos de ce triste individu du temps où il était gouverneur inflexible du Texas puis quand il était devenu pour le plus grand malheur de son pays et du monde président des USA.

 

 

 

 

 

 

 
******************************************************************

 

Monsieur le gouverneur

c’est l’heure

du crime

de votre crime.

Il vous reste dix minutes

dix petites minutes pour vous

une vie en condensé pour cette femme

que vous allez...




****************************************************************************************

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article