Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Sur décision de Madame Lagarde, simple exécutrice des décision du Maître Sarkosy, Président de la République et seul vrai Ministre en toutes matières, instruction a été donnée à la justice de traiter le conflit Tapie-Banque du Credit Lyonnais par une voie simplifiée et surtout un peu téléguidée qui a donné raison à l'ancien ministre d'une gauche à travers laquelle il est passé comme un météore.

Madame Lagarde avait le droit de faire appel. Elle y a renoncé disant que ça ne servirait à rien. J'imagine que lorsqu'il s'agit d'un conflit entre un petit délégué syndical et l'Etat la procédure n'est pas souvent la même.

Monsieur Tapie autrefois s'était violemment opposé à la droite du côté de Marseille et il avait perdu sa bataille politique comme quelques uns  de ses conflits sportifs.  Il est vrai qu'il s'était fait une richesse colossale en rachetant pour une symbolique "bouchée de pain" des entreprises qu'il remettait apparemment sur pied en les "dopant" sans doute commercialement pour les revendre avec un gros bénéfices et de très gros licenciements. Il finançait ainsi son bonheur  souvent avec le malheur de milliers de pauvres gens.

Il semble vrai que ce corsaire en affaires ait eu affaire à plus corsaire que lui dans l'affaire du Crédit Lyonnais qui le ruina complètement. 
Nous apprenons aujourd'hui qu'il avait près de 200 millions d'euros de dette, en partie à l'état.  Qui d'entre nous pourrait éviter la rue avec une dette pareille. En tout cas Bernard Tapie, mis à part son petit séjour en prison logé bien à part et dans des conditions, je crois, meilleures que celles du condamné moyen, n'a souffert ni de la faim ni de la soif et depuis sa libération,avec son dynamisme, que je ne conteste en rien mais l'aide aussi de beaucoup de puissants il a vécu dans la Jet société.


L'année dernière il a eu la "l'utile" idée de soutenir Sarkosy ; au fond entre ces deux hommes il y a pas mal de points communs, une forte énergie, une capacité étonnante de rebond, une honnêteté en affaires ou en politique  pas trop regardante

Aujourd'hui, Le président racoleur de transfuges de la gauche : je rappelle Bernard Kouchner qui ,après avoir été acheté en un sens via une étude de complaisance par Total,  s'est laissé acheter  ensuite par le petit gesticulateur contre un beau ministère où il n'est  plus qu'une marionnette.
Tapie a bien servi le nouveau Maître de l'Elysée et ce dernier, toujours empressé d'aider ses amis, surtout les plus riches, n'a pas hésité à bouleverser le cours de la justice (avec je suppose l'aide du Ministère qui ne mérite pas ce nom) pour rendre à l'homme d'affaire au dépend de l'état, des citoyens y compris les plus petits ce qu'il avait perdu sans doute injustement. Mais ce mot a-t-il un sens quand il s'agit d'une somme si grande qu'elle ne puisse se justifier pour aucun individu.  ( plus de 8 millards d'ancien francs belges)
Comme je l'ai déjà écrit de telles sommes en propriété privée ne sont rien d'autre qu'un VOL légal comme Proudhon l'avait très bien démontré.


Les petits paieront indirectement ce pactole généreux accordé à un homme d'affaires douteux et Monsieur Tapie avec les largesses de son nouveau copin (à qui il ressemble tant moralement) va pouvoir à nouveau écumer les couloirs de la Jet-SET, tandis que les clochards, les pauvres, les chomeurs, moins bien aidés par l'Etat, contribueront au bonheur de cet homme certes clinquant mais si creux comme le locataire de l'Elysée.
Qui se ressemble s'assemble.
Monsieur Tapie, vous retrouvez beaucoup d'argent mais vous vous êtes en cette opération très apauvri en honneur ainsi que ceux qui vous ont aidé à retrouver cette somme d'argent colossale et tout à fait immorale, même si légalement elle vous revenait.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article