Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

En Belgique deux membres d'une organisation révolutionnaire d'extrême gauche qui ont fait 18 ans de prisons à cause d'une série d'attentats  entre autres contre  l'OTAN, la présence américaine en notre pays etc...  viennent d'être à nouveau arrêtés.
 C'est vrai qu'un de leur attentat a coûté la vie à deux pompiers innocents qui  n'avaient pas  pris suffisamment au sérieux une mise en garde précisant qu'un véhiculé était piégé, ce qui n'excuse pas l'attentat !

Ils ont payé et très cher cette assassinat involontaire et je ne conteste pas ce jugement.

Mais voilà que trois ans après la libération du dernier membre du commando, une juge très zélée les arrête à nouveau sous prétexte,  pour un au moins d'entre eux,  qu'ils n'ont pas observé les conditions mises lors de leur libération.
Bien entendu si leurs activités actuelles consistent à préparer de nouveaux attentats, leur arrestation est légitime.


Mais d'autres cas récents montrent que de plus en plus la justice, de façon illégale n'hésite pas à espionner des citoyens via leur téléphone, leur mail, leur gsm quand ils veulent simplement exprimer leur désaccord démocratiquement  lors d'une rencontre des puissances capitalistes comme le G7 ou G8.
Des camarades du PTB ont été ainsi poursuivis sans raison valable et un tribunal a finalement condamné cette inquisition qui outrepassait le pouvoir.


 Autre affaire qui n'est pas à l'honneur de la police ou même du gouvernement : Il y a peu de temps un réfugié Turc du PKK recherché par la Turquie a été  poursuivi d'une façon scandaleuse 
avec l'appui même de ministres et hauts magistrats.
On l'a considéré comme un terroriste  en prenant pour argument par exemple  la simple traduction d'un message de son parti. 
Comme il jouissait de la nationalité belge on n'a pas hésité de profiter d'un de ses voyages en Hollande pour essayer de le faire renvoyer en Turquie, la police belge ayant averti ses homologies néerlandais qui lui ont dressé une guet-apens.
Mais la justice hollandaise n'a pas suivi et même une autre juridiction belge  a fini par reconnaître qu'on avait rien à reprocher pour l'essentiel à ce garçon qui défendait sa communauté souvent persécutée en son pays.



Aujourd'hui j'espère que ce n'est pas pour leurs opinions politiques que Mr Carette et son compagnon ont été arrêtés, car si c'était le cas,  moi aussi qui n'ai absolument pas l'intention d'organiser des attentats contre des organisations que je juge pourtant nuisibles et inopportunes en Belgique comme l'OTAN,  je suis d'accord avec Carette, non  nécessairement sur les moyens, quand ils sont violents, mais sur le but :changer la société pour la libérer de la dictature du capitalisme.
 Si des dés sociaux  pipés interdisent de le faire démocratiquement, pour la libérer par exemple de cette "chasse au profit" qui n'est bénéfique qu'à une petite minorité dont la violence est autrement plus lourde à l'échelle du monde que celle des C.C.C. de Monsieur Carette, je crois que comme en 1789 en France et 1917 en Russe la Révolution devient une option légitime et nécessaire.



Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article