Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Je ne sais pas si vous avez assisté cette année  à l'arrivée de Paris Roubaix. Au passage de la ligne finale par le sympathique Tom Boonen je n'ai perçu sur mon écran de télévision qu'un nuage jaune et noir, en fait une nuée fanatique de drapeaux flamands,  j'ai en vie dans ce contexte de dire flamingants, secoués par une bande d'hurluberlus décidés c'est clair, en plus d'applaudir leur champion, de proclamer leur attachement passionné à la limite de l'hystérique à leur mère "Vlaanderen".  Certains d'entre eux peut-être font partie de ces nationalistes qui rêvent de recréer la Grande Flandre avec Rijssel (Lille) comme capitale.

Ce mélange du sport et du nationalisme me déplaît souverainement quel que soit le drapeau brandi avec hystérie comme ce fut le cas à Roubaix.


Je n'oublie pas qu'autrefois d'autres fanatiques ont associé ce même drapeau jaune et noir (les flamingants les plus rabiques suppriment le rouge pour éviter tout rapprochement du drapeau belge) avec celui de Allemagne Nazie durant l'occupation et plus tard avec celui de l'Afrique du Sud de l'apartheid.


Je n'ai pas plus de sympathie pour le coq wallon et les manifestants qui se hissent au sommet de la butte de Waterloo pour réclamer leur rattachement à la France.


C'est vrai que je m'identifie  un plus facilement au drapeau belge qui symbolise l'union de tant de différences et de richesses diverses, c'est un drapeau  qui se veut en principe au moins d'union et non de séparation.


Pourquoi mélanger à ce point le goût de l' exploit sportif, comme la belle victoire de Tom Boonen, flamand méritant et le nationalisme agressif en autres des flamingants qu'on retrouve aussi au sommet des cols du Tour de France où parfois il gêne la vision de la course quand, et ,c'est arrivé au moins un fois, il ne les met pas à terre.

Non, s'il fallait associer un drapeau au sport, j'aimerais qu'on crée le drapeau de l'Humanité aux couleurs de tous les hommes, un drapeau qui nous rassemblerait tous et qui serait toujours à la fête quel que soit le vainqueur d'un exploit sportif ou autre.
A vrai dire, à mes yeux, ce drapeau existe déjà, c'est celui de l'Internationale et il symbolise bien cette Humanité sans opression, sans domination que j'espère pour demain.
J'aurais pu parler  dans le même esprit du drapeau du Thibet et des jeux Olympiques mais ce serait entrer dans un autre sujet que j'aimerais approfondir une autre fois. Il en vaut la peine !


Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://www.poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article