Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

J'ai eu la chance ce matin de pouvoir me procurer le numéro gratuit de Libération et je ne résiste pas à vous partager quelques trouvailles qui hélas sont loin d'être réjouissantes.

Dans la page consacrée par ce quotidien à ses lecteurs et libernautes il est question du "successeur" (sûrement pas selon l'esprit !) de l'abbé Pierre, Martin Hirsh qui refuse de démissionner devant le quasi enterrement du RSA en parlant de démission "esthétique" mais il ne s'agit pas ici d'esthétisme et on pourrait se demander lequel - la misère n'est esthétique que pour les pervers- mais d'éthique. Mais le salaire d'un ministre, non je crois qu'il s'agit d'un haut commissaire c'est combien de fois le RMI ?

La politique de Sarko et de son filou de premier ministre qui a traité sa ministre de l'écologie comme un petit professeur sans envergure qu'il est c'est une "politique de solidarité inversée" comme écrit dans Libération et je trouve très juste la remarque de Marc membre de ce blog dans ce même Libération : "Déshabiller Martin pour habiller Nicolas"  Hélas il y a des millions de Martins déshabillés et Sarkosy a habillé de luxe quelques milliers  de ses riches connaissances.

La rigueur est là et pour commencer "on va encore casser du chômeur, ces salauds de pauvres" qui gâtent le paysage de nos rues, sanction à l'ingénieur qui n'acceptera pas pour la deuxième fois un emploi de 15 h payé au smic qui ne lui permettra pas de subsister....

Un lecteur parle très justement de la "pauvreté spirituelle" du Président. Hélas, elle est,  je crois, irrémédiable.

En tout cas, moi, Yvan Balchoy, chrétien  pécheur, et  encore bien loin de l'idéal auquel je crois,  je tiens cependant à interdire à monsieur Sarkozy de dire qu'il agit selon l'esprit du Christianisme, qu'il prolonge l'action de Jaurès ou de Zola. Ces propos sont des blasphèmes laïcs et j'apprécierais que comme au temps de Sartre un tribunal se constitue pour les  condamner devant l'opinion publique.

J'en suis de plus en plus persuadé, l'ouverture proposé par le petit gesticulateur n'est pas seulement un leurre c'est une manoeuvre qui aboutit à la perversion, à la destruction de personnalités qui avant lui faisaient du bon travail.
L'exemple de ces otages de la nouvelle rigueur :Besson,  Fadela Amara,  Jean Marie Bockel,rétrogradé pour un brin de franchise, Kouchner que je verrais hélas aujourd'hui sans trop de peine dans un cabinet Bush etc...
Mais après tout, la France nouvelle dessinée, par ce président de la droite injuste ( je me demande toujours s'il y en a une autre, chiche !) est dans le sillage profond non de l'Amérique qui nous a libéré en 45 avec l'URSS, mais dans le sillage de celle de Bush qui détruit peu à peu le monde et ses solidarités (à part en autres celle néocolonialiste et parfois criminelle de l'OTAN)


Je suis heureux d'avoir hier acheté "LIBERATION" grâce au coupon que j'y ai trouvé ce matin de l'avoir lu tout au long du trajet en train Mouscon Bruxelles avant d'aller  encoder bénévolement puisque je suis retraité de France mes ouvrages à la bibliothèque Marxiste du PTB où je trouve des livres qui me donnent de l'espoir sur le futur de l'humanité.




Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://www.poete-action.ultim-blog.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sandrine 12/04/2008 18:26

Bravo, et de tout coeur avec vos propos. Vos paroles sonnent justes et la justice malheureusement prends d'autres proportions lorsqu'elle s'affronte au pouvoir. il nous reste la nôtre, et l'espoir que pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, ouvrent les yeux. Merci