Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

J'avoue que ce matin l'émission d'Elkabach sur Europe 1 m'a paru une bouffée d'oxygène dans un monde culturel totalement emporté par une propagande aux origines douteuses dont "Reporter sans frontières" et ses mysrtérieuses ramifications avec la droite américaine ne sont pas étrangères.


Oui la théocratie qui existait au Thibet n'avait pas grand chose à voir avec l'image d'Epinal qu'en a dessiné Hergé qui, contrairement à son "Tintin au pays des Soviets" n'a retenu que des images sympathiques d'un peuple certes tel mais qui en réalité vivait encore au Moyen-âge sous la botte de monastères à qui appartenait tout le pays.

Que le Thibet fasse partie de la Chine depuis des siècles, l'examen de cartes de géographie au XIX ème siècle me l'a montré clairement; Certes le Thibet est identifié dans l'immense empire Chinois mais il en fait partie. Vous pouvez vérifier comme moi.


La Chine est un pays super-peuplé dans ses régions méridionales. Une partie de ce grand pays était très peu peuplé il y a quarante ans et le régime qu'il connaîssait était à l'antithèse même du communisme qui venait de vaincre à Péking après des décennies de corruption et d'exploitation des richesses et de la population par les occidentaux et bien entendu les Japonais durant la dernière guerre mondiale.

Il est évident que Mao tse tung, même s'il a reconnu au peuple Thibétain de vivre sa culture, sa langue n'allait pas encourager un régime féodal et théocratique alors qu'il s'agissait de faire de la République nouvelle de Peking à Lhassa un état populaire.


Je ne veux pas critiquer ici le Dalaï lama en tant que leader religieux. Personnellement je ne suis guère tenté par une sagesse qui tourne le dos au réel, méprise le désir même si sa notion de compassion universelle allant jusqu'au règne animal, voire peut-être végétal m'est sympathique.

De là à souhaiter que le Thibet au sein de la République populaire de Chine redevienne une théocratie avec un recul terrible au niveau de ces vrais droits démocratiques que sont le droit à la santé, à l'enseignement, au chemin de fer, même venant de Peking, à la vie moderne quoi ! (il n'y a pas que le droit de déposer un papier tous les cina ans dans une urne qui justifie une vraie démocratie. Ce qui se passe chez nous vis à vis de la frange la plus miséreuse de la population le prouve nettement. Je ne puis considérer comme démocratique un pays où un citoyen gagne des millions d'euros parfois sasn impôt et où d'autres meurent de froid dans la rue !)

Quand à Monsieur Ménard dont j'ai déjà parlé dans mon blog, qui choisit d'attaquer Cuba plutôt que Guantanamo. et Chavez plutôt que d'autres états d'Amérique latine aux mains des sociétés américaines, je ne l'aime pas ! , Evidemment ce n'est pas Fidel Castro qui va financer les activités obscures et souvent malsaines de ce chef d'organisation dont on comprend bien qu'il a de la sympathique pour l'ancien régine autocratique des Lamas puisqu'il règne d'une main de fer sur ses reporters
Vous pouvez facilement constater que s'il soupoudre ses critiques de temps à autres sur les USA, c'est toujours d'une façon secondaire et très mesurée tandis que Castro et Chaveze qui osent critiquer le Saint Capitalisme sont ses bêtes noires.
Dans l'agitation qu'il organise autour de la flamme olympique, je ne crois pas que Ménard rende service ni à l'esprit Olympique, le premier concerné ici ni même au Thibet, province autonôme de la Chine.
Oui des Chinois sosnt venus s'établir dans les territoires si peu peuplés du grand  Thibet mais à mon avis ils n'ont pas agi comme les américains et autres populations d'Amérique du Nord vis à vis des populations autochtones et légitimes qui occupaient le pays à leur arrivée. Les Chinois respectent infiniment plus le peuple thibétain (et non spécialement les lamas quui n'en sont qu'une petite partie rattachée à un passé destiné politiquement à disparaître) que le peuple américain n'a respecté ces indiens qui "n'étaient "bons que morts".

Monsieur Elkabach, j'ai appris peu à peu à nuancer une opinion un peu trop tranchée que j'avais de vous au temps de Monsieur Marchais Je ne doute pas que vous donnerez à Monsieur Ménard l'occasion de répondre à Monsieur Mélanchton. Cela fait partie de la démocratie. J'espère et je suis même sûr que vos questions seront aussi pertinentes et incisives que celles de ce matin et cela pour le plus grand bien du vrai esprit Olympique qui est  tout sauf nationaliste et du peuple Thibétain qui a le droit d'exister comme tel au sein de la grande Chine.mais non sous l'autorité d'un souverain non élu politiquement.



Yvan Balchoy
balchoyyv an13@hotmail.com
http://www.poete-action.ultim-blog.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article