Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 
AVEC LE PTB SOYONS SOLIDAIRE DES REFUGIES TOUT AUTANT QUE DES SANS PAPIER, VICTIMES  AUSSI DE NOS POLITIQUES CAPITALISTES

Avec notre camarade Marco Van Hees, n'hésitons pas à affronter les mauvais idées et projets d'un Ministre de la Défense (on devrait dire de l'Attaque) Vandeputte

Le ministre de la Défense Steven Vandeput s'inscrit en faveur d'une intervention militaire au sol en Syrie, et n'exclut pas la participation de soldats belges, déclare-t-il samedi dans plusieurs journaux.

Le Premier ministre Charles Michel et le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders s'étaient exprimés plus tôt sur une éventuelle participation de la Belgique à des opérations militaires aériennes en Syrie.

"Nous ne pourrons pas rester à l'écart Six chasseurs-bombardiers F-16 belges ont déjà participé aux opérations aériennes contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) en Irak, rappelle le ministre de la Défense". "Si une coalition similaire se met en place pour la Syrie, nous ne pourrons pas rester à l'écart." "Il faut à terme déployer des troupes pour rétablir la paix, autrement une action militaire a peu de sens", indique-t-il dans une interview à De Morgen, se référant à la Libye, où les bombardements ont permis d'évincer Kadhafi mais n'ont pas mis un terme au chaos par la suite.

"Les soldats belges avec qui je parle sont prêts. Nous n'allons pas jouer les Rambo, mais s'il y a des conditions claires, je suis prêt à envoyer des troupes au sol en Syrie." Le ministre se montre toutefois prudent. Si des soldats belges sont impliqués dans des opérations terrestres, il ne s'agira pas des "combats les plus lourds". "Nous ne sommes plus équipés pour cela", ajoute-t-il. M. Vandeput évoque plutôt la "deuxième phase" pour laquelle les troupes belges "sont parfaitement formées", par exemple pour mener des missions de surveillance. M. Vandeput n'exclut pas qu'une telle implication fasse des victimes.

Bien entendu par victimes avant de penser à celles bien plus nombreuse d'innocents faisant partie d ela population, nos hommes politiques pensent aux soldats qui pourraient être victimes de cette nouvelle guerre..

"Joyeux" camping des migrants selon le porte-parole des injustice, DECROO

"Joyeux" camping des migrants selon le porte-parole des injustice, DECROO

AVEC LE PTB SOYONS SOLIDAIRE DES REFUGIES TOUT AUTANT QUE DES SANS PAPIER, VICTIMES  AUSSI DE NOS POLITIQUES CAPITALISTES

Interview d'Alexander De Croo (vice premier ministre Open VLD) dans le journal Le Soir aujourd'hui.

Pour lui le parc Maximilien, où se trouvent les réfugiés, est "à la fois un camping, un marché, presque un festival de musique"

Monsieur De Croo, un festival est un lieu où des gens passent du bon temps, pas un endroit où des gens se regroupent parce qu'ils fuient la guerre. Un marché est un lieu où des gens vont faire leurs courses, pas un lieu où des gens attendent en rang pour pouvoir rentrer dans un bâtiment. Un camping est un lieu où des gens passent leurs vacances, pas un endroit où des enfants dessinent le parcours atroce qu'ils ont vécu si petits.

Par contre un festival est un lieu de solidarité et c'est ça qui vous dérange et c'est pour ça que vous parlez de ce parc avec autant de mépris. Vous avez peur de la solidarité parce que cette solidarité, si elle s'organise pour les réfugiés, elle s'organise aussi contre les mesures que votre gouvernement prend contre la population de notre pays et ça vous n'aimez pas.

La solidarité pour les réfugiés est un exemple pour la solidarité envers les travailleurs de l'Europe entière d'ailleurs ... Et ça vous n'aimez pas... parce que votre gouvernement est le gouvernement du 1% pas celui des 99 autres... Monsieur De Croo, pour votre mépris envers les réfugiés et envers les travailleurs, je n'ai qu'une chose à vous dire: je vous déteste." Francoise de smedt

C'est un fait ...incontestable. En Flandre le parti ultra-libéral d'Alexandre de Croo qui a déjà fait tant de mal à notre pays lors de la dernière crise communautaire n'es pas loin devant ou derrière la N.VA quand il pourchasse les sans papiers puis aujourd'hui les réfugiés qui sont pourtant les premières victimes d'un capitalisme meurtrier qu'il voudrait renforcer chez nous malgré les malheurs qu'il nous apporte.

En France, par cette dernière allégeance à l'état criminel, raciste et apartheidiste sioniste (qui est une transformation que j'espère passagère d'un état juif ou judéo-palestinien qui a sa place au Moyen Orient), Jupé, le vil ministre qui, avec Sarkozy, laissa massacrer illégalement le président de la Libye, Kadhafi, dictateur certes mais aussi un grand invité du 14 juillet, qui en savait trop sans doute sur les méthodes électives à l'U.M.P, au risque d'en parler lors de son éventuel procès, redit son allégeance à Netanyahou prouvant ainsi qu'il préfère les injustices sionistes aux victimes des massacres de Tahal à Gaza. Il faut choisir. Qui choisit aujourd'hui Netanyahou choisit, qu'il le veuille ou non, la légitimité des crimes sionistes. On ne peut pas défendre à la fois le loup gourmand et l'agneau égorgé.

Yvan Balchoy

AVEC LE PTB SOYONS SOLIDAIRE DES REFUGIES TOUT AUTANT QUE DES SANS PAPIER, VICTIMES  AUSSI DE NOS POLITIQUES CAPITALISTES
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article