Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JACQUES ALLARD

Recension littéraire de la maison d'édition Delga.

 
 
Les Idées esthétiques de Marx

25.00

« Marx n’a pas écrit un traité d’esthétique ni ne s’est occupé des problèmes esthétiques dans des travaux spéciaux. Cependant, comme le démontrent les anthologies de ses textes principaux sur l’art et la littérature, il a toujours montré un intérêt profond pour les questions esthétiques en général, et pour l’art et la littérature en particulier.

[…]

Au fil de notre recherche, nous sommes partis de l’idée selon laquelle l’opposition entre art et capitalisme est une opposition radicale, de principe, qui a pour base la contradiction, dévoilée par Marx depuis 1844, entre le capitalisme et l’homme.

Comme l’art est une sphère essentielle de l’humain, il subit donc de façon implacable, l’hostilité de la production capitaliste. Tel est le sens profond de la thèse citée de Marx dont nous avons prétendu démontrer la signification, la validité et la vigueur actuelles. »

Adolfo Sánchez Vázquez traduit de l’espagnol par Luis Dapelo

Adolfo Sánchez Vázquez (1915-2011), philosophe, poète et critique littéraire hispano-mexicain. Militant communiste pendant la IIe République espagnole, qu’il défend activement jusqu’à la fin de la guerre civile, il est ensuite contraint de s’exiler au Mexique. Il y commence alors une carrière académique en devenant professeur de philosophie à la prestigieuse UNAM. Il est considéré, avec Bolívar Echeverría, comme l’un des plus grands théoriciens du « marxisme critique » hispanique. Les Éditions Delga ont déjà édité Philosophie de la praxis, son œuvre majeure, ainsi que Questions esthétiques et artistiques contemporaines.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article