Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

02/06/22/ OSKAR LAFONTAINE, EX DIRIGEANT DU SPD ALLEMAND, DESIGNE LES CAUSES PROFONDES DU CONFLIT UKRAINIEN (LE GRAND SOIR)

 

Oskar Lafontaine, un ancien chef des sociaux-démocrates au pouvoir, a imputé le conflit en Ukraine au refus de l’OTAN d’écouter Moscou… Dans une interview accordée au journal de gauche Junge Welt, Oskar Lafontaine a affirmé que « depuis longtemps, nous sommes dans une situation où la Russie et la Chine sont militairement encerclées par les États-Unis ».

L’ancien dirigeant du SPD a déclaré que Moscou avait clairement fait savoir à l’OTAN pendant 20 ans que l’Ukraine ne devait pas faire partie de l’alliance militaire – un scénario, qui, selon Lafontaine, signifierait le déploiement de missiles américains à la frontière entre l’Ukraine et la Russie.

Publié sur RT le 22 mai 2022

Ancien dirigeant du parti social-démocrate au pouvoir, Oskar Lafontaine, attribue le conflit en Ukraine au refus de l’OTAN d’écouter Moscou.

Un vétéran de la politique allemande a déclaré que le refus de l’Occident d’écouter les préoccupations de Moscou est l’une des principales causes du conflit actuel en Ukraine. Oskar Lafontaine, qui a été président des sociaux-démocrates de 1995 à 1999, a accusé l’Occident d’ignorer les intérêts de la Russie en matière de sécurité depuis des années.

L’ancien dirigeant du SPD a déclaré que Moscou avait clairement fait savoir à l’OTAN pendant 20 ans que l’Ukraine ne devait pas faire partie de l’alliance militaire – un scénario, qui, selon lui, signifierait le déploiement de missiles américains à la frontière Ukraine-Russie.

« Ces intérêts sécuritaires ont été systématiquement ignorés », a déclaré l’homme politique. Et cela a été « l’une des principales raisons du déclenchement de la guerre en Ukraine ».

 

Oskar Lafontaine a toutefois précisé qu’il condamne cette guerre, « tout comme je condamne sans réserve toutes les autres guerres qui violent le droit international. »
L’homme politique a fait valoir que l’envoi d’armes supplémentaires à l’Ukraine prolongera la guerre, ce qui signifie « qu’encore plus de gens mourront. » Il a accusé les politiciens occidentaux de ne penser qu’en termes de « victoire » et de « défaite », en ignorant l’aspect « le plus important », qui est de sauver des vies.
Selon M. Lafontaine, « ceux qui ne veulent pas que d’autres personnes meurent doivent être contre toute prolongation de la guerre, et par conséquent aussi contre toute livraison d’armes. »

Il a critiqué l’argument selon lequel, en apportant un soutien militaire à Kiev, l’Occident aide l’Ukraine à se défendre, se demandant pourquoi personne n’a appelé à soutenir « les pays attaqués par les États-Unis avec des livraisons d’armes allemandes » dans le passé.

À propos des sanctions contre la Russie, Oskar Lafontaine a affirmé qu’elles « font de plus en plus mal aux gens chez nous – surtout aux personnes à faible revenu, qui ne peuvent plus payer leurs factures d’énergie. »

Nous nous tirons une balle dans le pied. Les États-Unis se moquent probablement de nous, car ils sont à peine touchés par les sanctions, ils peuvent vendre leur gaz naturel liquéfié en Europe en plus grandes quantités et leur industrie de la défense obtient beaucoup de contrats.

L’ancien président du SPD estime que les dirigeants allemands actuels ne sont pas en mesure de travailler dans l’intérêt du pays, n’étant rien de plus qu’un « vassal loyal des États-Unis ».

Oskar Lafontaine note que le parti des Verts, qui fait partie de la coalition au pouvoir, s’est fermement ancré dans le rôle de « bras étendu des États-Unis au Bundestag » depuis la guerre de Yougoslavie. Le parti « soutient toutes les décisions étasuniennes en matière de guerre », a-t-il déclaré, ajoutant que les Verts ne prêtent attention aux violations des droits de l’homme que lorsqu’elles se produisent en Russie ou en Chine.

La position actuelle du parti illustre une transformation radicale de la force politique pacifiste qu’il était autrefois. Le parti social-démocrate, dont est membre l’actuel chancelier Olaf Scholz, a lui aussi changé radicalement, selon son ancien président, s’éloignant de ses principes de paix, de désarmement et d’améliorations sociales.
M. Lafontaine a réservé une critique particulière à la presse allemande, qui « est aveugle aux crimes de guerre des États-Unis » tout en offrant une plate-forme aux bellicistes.

Le vétéran de la politique allemande a déclaré que beaucoup d’Allemands craignaient que la « guerre ne s’étende », appelant le public à descendre dans la rue, conformément à la tradition du « mouvement pour la paix des années 1980 ».

https://www.rt.com/news/555905-spd-ex-chair-nato-ignored-russian-interests/
»» https://www.rt.com/news/555905-spd-ex-chair-nato-ignored-russian-interests/
URL de cet article 38046
https://www.legrandsoir.info/oskar-lafontaine-ex-dirigeant-du-spd-allemand-designe-les-causes-profondes-du-conflit-ukrainien.html

Vous pouvez lire l'article intégral  d'Oskar Lafontaine sur l'excellent site du "GRAND SOIR". (YB)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article