Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Une femme allume une bougie devant une affiche représentant la journaliste chevronnée d'Al-Jazeera Shireen Abu Akleh, qui a été abattue alors qu'elle couvrait un raid de l'armée israélienne à Jénine, à l'église de la Nativité dans la ville biblique de Bethléem en Cisjordanie le 11 mai 2022. (Photo by HAZEM BADER / AFP)

Une femme allume une bougie devant une affiche représentant la journaliste chevronnée d'Al-Jazeera Shireen Abu Akleh, qui a été abattue alors qu'elle couvrait un raid de l'armée israélienne à Jénine, à l'église de la Nativité dans la ville biblique de Bethléem en Cisjordanie le 11 mai 2022. (Photo by HAZEM BADER / AFP)

"Tuée le mercredi 11 mai d'une balle dans la tête en Cisjordanie occupée , la journaliste Shiree Abu Aqleh doit etre enterrée ce vendredi 13 mai a Jerusalem"
(Ouest-France)

 


J'ajouterai que les terroristes sionistes n'ont rien a faire ni aucune autorité légitime a Jenine.
Pourtant le soir de crime, le média d’extrême-droite LCI semait le doute sur les auteurs de cet assassinat.
Le parti prix de Madame Abnousse Shalmani, franco-iranienne reprochait aux palestiniens orthodoxes de l'avoir mis en terre le jour de sa mort, sous entendu, pour empêcher toute autopsie sérieuse et découvrir l'origine de la balle qui l'a tuée .
Cette machination imaginaire ne prouve que les "a priori" de cette idéologue laïque extrémiste. Elle aurait mieux fait de se dire d'abord solidaire de sa consoeur avant de prêter a demi-mots foi aux mensonges éhontés d'un premier ministre raciste et apartheidiste.

Il est vrai que les parti-prix de madame Shalmani servent le plus souvent l’impérialisme en particulier au Moyen Orient qui lui rappelle sans doute de mauvais souvenirs.
Oublions son amertume aigrie qui la déraisonne pour ne plus nous rappeler que du visage souriant de Shireen Abu Aqleh qui, elle, se battait pour la Vérité et la Justice qu'elle nous révélait au péril de sa vie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article