Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JACQUES ALLARD

Un lien unique de confiance sans formation. J'en parle souvent, mais qu'est-ce que j'entends par ce "lien de confiance unique" ? Qu'est-ce que cela signifie pour moi ? C'est bien plus qu'un simple plaisir. C'est ce lien profond que vous pouvez avoir avec votre chien, non tangible et généralement invisible pour les autres. Un lien fondé sur la confiance mutuelle, l'égalité et l'amour inconditionnel. Un lien de confiance unique n'a rien à voir avec la capacité à suivre des ordres. Cela n'a rien à voir avec l'obéissance, avec le fait d'avoir son chien "sous contrôle". Le fait de "contrôler" votre chien ne considère la relation entre vous et votre chien que de votre point de vue. Il s'agit d'une relation de pouvoir où vous avez le contrôle, où vous voulez contrôler le comportement de votre chien, où votre chien doit être ce que vous voulez qu'il soit. Dans une telle relation, vous êtes au centre et votre chien et ce qu'il ressent sont d'une importance secondaire. Le contrôle de votre chien est une relation de pouvoir dans laquelle vous êtes maître de la situation. Mais comment faire, une relation de confiance aussi unique ? Il n'y a pas de plan étape par étape, pas de formation pour obtenir ce lien. Il s'agit de la façon dont vous êtes dans la relation avec votre chien et comment vous êtes dans la vie. La base de ce lien est l'amour, un amour inconditionnel. Une relation amoureuse, c'est donner beaucoup, sans s'attendre à recevoir quelque chose en retour. C'est être là pour l'autre, même (et surtout) quand les choses deviennent difficiles. L'amour inconditionnel signifie que vous pouvez accepter votre chien tel qu'il est, qu'il est autorisé à montrer ses émotions et à faire des choix. Vous permettez à votre chien d'être qui il est, vous le respectez tel qu'il est. Vous acceptez votre chien tel qu'il est, comme votre chien vous laisse être qui vous êtes. Ce dernier point est souvent la raison pour laquelle les gens accueillent un chien : il me prend tel que je suis. Mais comme c'est beau si vous pouvez faire de même... Vous êtes là de manière inconditionnelle et vous communiquez avec respect, gentillesse et patience. Vous connaissez les talents et les vulnérabilités de votre chien et vous en tenez compte. Vous évitez les tensions inutiles et ne mettez pas délibérément votre chien dans des situations trop difficiles. Le stress et la tension ne peuvent jamais être complètement évités, et ne doivent pas l'être ; le stress fait partie de toute vie. Mais lorsque votre chien traverse une période difficile, lorsque les choses deviennent tendues, vous êtes le havre de paix. Donner sans s'attendre à recevoir quelque chose en retour. Pour être un havre de sécurité, un point d'ancrage, vous devez être conscient de ce que vous ressentez. Comment allez-vous, que voulez-vous et de quoi avez-vous besoin ? Ce sont trois questions importantes dans notre relation avec notre chien. Nous ne devons pas seulement poser ces questions à notre chien, mais aussi à nous-mêmes. Lorsque vous êtes fatigué ou que vous avez mal, vous pouvez être plus frustré ou moins patient. C'est normal et humain, mais en être conscient vous aidera à être doux avec votre chien et vous-même et à faire les bons choix pour vous. Un lien de confiance unique est-il synonyme d'une relation harmonieuse ? Non, absolument pas. Chaque relation a ses hauts et ses bas. Une relation dans laquelle chacun peut être qui il est peut parfois être violente, voire explosive. Mais c'est là toute la beauté de la chose : grâce à la grande confiance qui existe de part et d'autre, grâce à l'inconditionnalité, tout va bien. Il n'y a pas de fissures dans la relation, le lien ne fait que se renforcer. Vous avez un problème avec votre chien ? Avez-vous des questions ? Vous souhaitez mieux comprendre votre chien ? Pour un entretien sur cette question, contacter Reninka Vanden Dorpe : reninkavandendorpe@gmail.com
 
Reninka Vanden Dorpe est une camarade du Parti des Travailleurs de Belgique (PTB ou PVDA en Flandre).  Elle a un lien particulier avec les animaux, et plus spécifiquement avec les chiens.  Son expérience lui permet d'en faire profiter les personnes qui voudraient améliorer le contact avec leur propre chien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article