Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JACQUES ALLARD

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les politiques prennent souvent de si mauvaises décisions ou ne tiennent pas leurs promesses électorales ? Est-ce de l'incompétence ? Ou peut-être les décisions sont-elles mauvaises pour vous seulement, mais très bonnes pour les autres ?

La démocratie signifie le règne du peuple ou de la majorité, les minorités et leurs droits étant bien entendu protégés. Mais alors, comment se fait-il que dans les "démocraties occidentales", des décisions soient prises en permanence (par exemple le sauvetage des banques, les interventions de l'armée allemande à l'étranger, la retraite à 67 voire 70 ans, etc.) qui ne sont pas du tout souhaitées par la majorité des électeurs ?

C'est sur ces questions que s'est penché Thomas Röper, gérant du site Anti-Spiegel, et il a découvert des choses étonnantes et choquantes sur ce que l'on appelle la "démocratie occidentale". Se pourrait-il qu'en Occident, ce ne soient pas les hommes politiques qui gouvernent, mais des "forces en arrière-plan" ? C'est une thèse très audacieuse que l'auteur soumet à la discussion, mais il l'étaye par ce que ces "forces de l'ombre" disent elles-mêmes publiquement. Il appelle ces "forces de l'ombre" par leur nom et leur donne lui-même la parole. L'auteur montre à l'aide de nombreux exemples comment ce système fonctionne, comment un souhait de personnes riches et puissantes se transforme en lois et comment les médias le soutiennent.

Dans la première partie du livre, l'auteur fait une expérience de pensée : à quoi devrait ressembler un système politique créé par des personnes riches et puissantes et qui ne servirait que leurs intérêts, tout en donnant aux gens le sentiment qu'ils ont le pouvoir en tant qu'électeurs ? Dans la deuxième partie du livre, il compare le résultat avec la réalité. Röper en arrive à la conclusion suivante : les similitudes sont trop grandes pour qu'il s'agisse de coïncidences.

L'auteur vous invite à le vérifier par vous-même et vous demande : à quelle conclusion parvenez-vous après la lecture de ce livre ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article