Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

 

 

RECEUIL POËZIE

 

 

 

 

L’indifférence

ombre de sanglots lamentins

qui se posent en mes nuits blanches.

 

L’indifférence

ombre qui glace mon cœur

en larmes d’Hiver de toujours

 

L’indifférence

passant sans cesse

vers ses campagnes solitaires

d’absence monotone

 

L’indifférence

qui s’écoule en larmes de pluie

gouttes de mélancolie

se posant sur ses tristes Hivers

Au ciel gris

 

L'indifférence

qui passe sans apercevoir

l'infini lointain de la douleur

emportant sa blanche solitude

 

L’indifférence

qui s’oublie là

au fond d’une nuée de larmes

qui s’écoulent le long de ses paupières

déjà fermées

 

L’indifférence

qui passe silencieusement comme un baiser froid

et velouté de fausseté méchante

 

L’indifférence

ombre de sanglots et de souffrance

en forme de bouquets de solitude.

 

L’indifférence

 

 

Merci Viviane

 

 

 

Viviane de Mol   (Uitgave : Den Hopak - Antwerpen, 1996)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article