Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Article ancien de ce blog mais qui reste horriblement actuel)


 

P O E S I E   D E   R U E

 

Je souscris à 100 % à cet affiche collée à un poteau de Nimes.
 
 

 

 

QUI PIETINE LE CESSEZ-LE-FEU ?

 

TUE OU BLESSE DES PALESTINIENS ?

 

 CONSTRUIT LE MUR, ANNEXE DES TERRES

 

QUI EST TERRORISTE ?

 

 

 

I S R  A Ë L

 

 

 

 

 

 

 

Yvan Balchoy

 

 

Note d'Yvan Balchoy

Qui est terroriste. Pour les nazis, nos résistants l'étaient alors que ceux qui importent la terreur (vraie définition du mot terroriste), c'étaient les occupants. Le terroriste, c'est trop simplement souvent l'ennemi même si le pouvoir qui accuse l'autre pratique une politique de terreur lui aussi.

Les USA pour Nagasachi et Hiroshima, tout ce qu'ils ont fait en Amérique latine et centrale, pour l'aide qu'ils apportent à l'occupation et aux assassinats dus aux sionistes en Palestine, et surtout pour les centaines de milliers de morts en Irak et en Afghanistan méritent absolument d'être rangés au sein des pires terroristes de ce monde sans être les seuls, c'est évident. 

Ce matin sur la radio capitaliste libérale d'Europe 1 le président d'une association France-Afghanistan, association qui, a collaboré sûrement avec le pouvoir de Kaboul, mis en place non parle peuple afghan mais par l'occident, ne parle que de la même manière qu'à la fin de la guerre du Vietnam,que des milliers de gens qui cherchent à fuir leur pays sans un mot pour les millions peut-être qui applaudissent sans doute, car sans l'assentiment d'une grande partie du peuple Afghan, je doute fort que le succès des Talibans aurait pu être aussi rapide et efficace.

Bien sûr, je ne crois pas que les Talibans, voulant imposer la Charria et sa vision rétrograde des femmes sont une solution définitive pour ce pays qui mérite mieux qu’eux mais je ne considère pas que le libéralisme impérialisme qui a régné depuis 20 ans représente ce mieux. Aux Afghans de découvrir peu à peu une gouvernance conforme à la nature de leur culture et respectueuse de tous leurs citoyens femmes, hommes et enfants. A nous de les aider fraternellement sans leur imposer notre manière de vivre qui est loin d'être un idéal. YB)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article