Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

 

 

Toi,

 

qui par deux fois,

 

 as redressé mes errances,

 

Toi, qui, par deux fois,

 

m'as laissé goûter

 

tes lèvres de feu,

 

je t'aime ...

 

 Avec Toi,  

 

agrafée à mon coeur, 

 

mon passé si troublé

 

 s'est cousu

 

à mon présent apaisé.

 

et grâce à toi,

 

grande fille,

 

venue du Nord,

 

demain

 

me donne

 

 si fortement

 

 la main.

 

Je n'ai plus peur !

 

 

 

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article