Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Marius Jauffret

Marius Jauffret

Le fumoir" de Marius Jauffret (Anne Carrière)

MARIUS JAUFFRET - PHOTO CÉLINE NIESZAWER.
 

Par Alexiane Guchereau,
 

"Je fais partie des oubliés, des invisibles" explique le narrateur dans les premières lignes de son premier roman Le fumoir, prévu le 4 septembre chez Anne Carrière. Le livre est dédié aux 100000 personnes internées en France chaque année.

Avec Le Fumoir, l'auteur présente un récit basé sur des éléments autobiographiques. Jeune homme alcoolique, Marius est un jour conduit aux urgences de Saint-Anne par son frère. À son réveil, il pense qu’il va juste passer quelques jours entre les murs de l’hôpital pour se remettre. Jusqu’à ce qu’un médecin lui explique qu’il ne sortira… que lorsqu’on l’en jugera capable. On lui a diagnostiqué (à tort) une maladie rare à son âge, le syndrome de Korsakoff. Le voici prisonnier, isolé, dans ce lieu au temps suspendu en marge de la société.

Il raconte l’attente, le doute, la peur, les rencontres cocasses, tristes, ou tendres et aussi l'après. "Il aura fallu deux ans au narrateur pour cesser de vivre dans l'angoisse surgir des blouses blanches devant sa porte. Deux années et ce livre" précise l'éditeur. En terminant ce livre, il comprend que ni l'alcool, ni l'asile ne l'ont détruit.

Fils de l'écrivain Régis Jauffret, Marius Jauffret est né en 1989.
 


 Le Fumoir », Marius Jauffret – Comme des fous
https://commedesfous.com/le-fumoir-marius-jauffret
9/09/2020 · Ne pas oublier que le cerbère de l’asile est une tumeur coriace. FUMER TUE, ÊTRE INTERNÉ TUE. L’INTERNEMENT SYTÈMIQUE TUE, L’INTERNEMENT SYSTÈMIQUE REND FOU ! Marius aura été hospitalisé 27 780 minutes dans un HP parisien. Alexandra Ecalard-Wager. LE FUMOIR. MARIUS JAUFFRET. Parution le 4 septembre 2020, aux éditions Anne Carrière.

https://www.livreshebdo.fr/article/le-fumoir-de-marius-jauffret-anne-carriere

 

NOTE D'YVAN BALCHOY


 

J'ai découvert le témoignage de Marius Jauffret grâce à l'excellent et judicieux Hondelatte sur Europe 1 qui nous présenté ce livre qui retrace le calvaire passé d'un jeune sans doute quelque peu déboussolé mais emprisonné au sens strict avec la complicité involontaire de son frère et celle frauduleuse d'un psychiatre cherchant peut-être plus à remplir son hôpital parfois « prison" que d'aider un jeune à en sortir.

Écoutez attentivement Hondelatte vous décrire le caractère glacial et inhumain de cet annexe de l’hôpital Saint Anne à Paris ou en quelques secondes et parfois beaucoup d'arbitraire vous passez du statut de personne sans doute dépendante à un zombi vivant sous Largactil,  drogue très utilisé selon Marius Jauffret dans nos établissements de santé non paraît-il pour ce qu'on reprochait à L'Union soviétique vis à vis de ses dissidents mais de façon qui serait tout à fait convenable et scientifique pour  réduire efficacement en quasi légume la personnalité  de certains malades psychiques agités ou d'autres arrêtés « contre leur volonté par intervention d'un tiers" comme Marius qui démontre bien par ailleurs comment une loi destinée en principe à protéger des patients ou résidents en maison psychiatrique contre leur volonté grâce à l'intervention régulière (?) d'un juge des libertés, ne sert qu'à affermir l'arbitraire car des juges incompétents en psychiatrie n'osent pas contredire le professeur qui requiert la continuation du traitement forcé.

Comme évoqué par Hondelatte dans son dialogue avec Marius Jauffret ne serait-il pas opportun que cette entrevue se fasse avec un psychiatre vraiment indépendant sorte d'avocat psychique capable de distinguer ceux qui ont vraiment besoin de l’hôpital psychiatrique et ceux qui y sont par abus. (YB)


 


 

https://www.europe1.fr/emissions/hondelatte-raconte/marius-enferme-a-lhp-contre-son-gre-lintegrale-3995542.

Si vous consultez  Google pour vérifier la portée des abus détaillés par Marius Jauffret, il vous est répondu que votre demande est "sans pertinence", preuve de plus que cette société est aussi spécialisée dans les "Fake News". A bon entendeur salut !

L'avis de GOOGLE

L'avis de GOOGLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article