Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

BEAUCOUP DE MONDE POUR REJOINDRE UN OCCIDENT QU'ON A AUSSI BEAUCOUP FREQUENTE MAIS DES MILLIONS D'AFGHANS SANS DOUTE QUI N'ONT RIEN FAIT POUR FREINER L'AVANCE DES TALIBANS SONT PEUT-ETRE D'UN AUTRE AVIS.

BEAUCOUP DE MONDE POUR REJOINDRE UN OCCIDENT QU'ON A AUSSI BEAUCOUP FREQUENTE MAIS DES MILLIONS D'AFGHANS SANS DOUTE QUI N'ONT RIEN FAIT POUR FREINER L'AVANCE DES TALIBANS SONT PEUT-ETRE D'UN AUTRE AVIS.

Jean Bricmont
2 h  · 
On ne me fera jamais croire que la victoire des talibans a pu être aussi rapide s'ils n'étaient pas soutenus par l'immense majorité de la population afghane. Dont la moitié sont des femmes. 
Quand les droits-d-l'hommistes ici parlent des "femmes afghanes" ils parlent des femmes occidentalisées à Kaboul, pas des paysannes dans les campagnes. Que pensent ces dernières? Je n'en sais rien mais les droits-d-l'hommistes non plus.
Qu'ont fait les maris et compagnons de ces femmes occidentalisées pour les défendre? Pourquoi n'ont-ils pas rejoint l'armée afghane super-équipée par les Américains?
Où a été la levée en masse pour défendre Kaboul? Pourquoi pas de commune de Kaboul contre les talibans?
Je pose ces questions pcq je ne crois pas au récit des médias ici qui font passer les talibans pour une minorité oppressive à laquelle s'opposait les "démocrates afghans" soutenus par les Américains.

Je n'ai pas aimé certains commentateurs de cet excellent point de vue de Jean Bricmons, avec qui je ne suis pas toujours d'accord, qui tentent de justifier leurs critiques des talibans par le caractère arrieré de la population rurale du pays qui représente pourtant je pense la culture majoritaire de ce pays au caractère affirmé, un peu trop sans doute pour se mouler aisément dans la libéralisme trompeur de notre occident, même si j'espère que les nouveaux maîtres du pays comprendront qu'on ne peut gouverner contre cette  richesse que constituent les femmes de ce beau pays. (YB) 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article