Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Le Président Maduro et le prétendant Guaido
Le Président Maduro et le prétendant Guaido

Le Président Maduro et le prétendant Guaido

Il y a quelques jours, Europe 1, station de radio qui, je crois, voudrait se dire d' »opinion » comme si elle était actuellement neutre elle qui ne cesse de prêcher le capitalisme et le libéralisme le plus abêtissant.

Ainsi il fut question du Venezuela et de son prétendu président provisoire, Monsieur Guiaido, gigolo-du président Trump et pris sur le fait de relation rapprochée avec les narcotrafiquants de Colombie.Son pouvoir, reconnu par les gouvernements impérialistes n'a jamais égté pourtant qu'illusoire.

La France, l'Europe prétendument unie sous l'autorité de l'OTAN avaient dès sa proclamation arbitraire reconnu ce vendu à l'impérialisme comme président légitime. Mais le plus souvent comme au Royaume U ni en reconnaissant toujours l'ambassade du président Maduro comme représentant officiellement son pays.

La preuve que le président Maduro n'est pas le tyran qu'il est accusé d'être, c'est que, malgré son autorité sur des forces armées puissantes et loyales, il ne s'est pas débarrassé de cet adversaire aussi ridicule que tenace.

Le sujet de l’intervention d'Europe 1 était de déterminer qui était le possesseur légitime de deux milliards d'or, détenu par des banquiers de Londres, qui, sur instruction de leur gouvernement sans doute ont mis sou séquestre ce bien appartenant au peuple du Venezuela en en confiant la gestion d'abord au jeune prétendu président puis en appel à monsieur Maduro.

Il faut dire que depuis l'affaire Assange, je n'ai plus aucune confiance en la justice de la Grande Bretagne ni d'ailleurs à celle de la prétendue Union Européenne qui n'est plus que vassale du libéralisme.

Ce qui m'a particulièrement révolté dans les commentaires sulfureux de éditorialiste chargé des affaires internationales d'Europe 1, c'est qu'il a osé donné son avis sur une affaire qui n'est que spoliation d'un État en suggérant qu'économiquement ce serait plus avantageux de confier cette fortune à Mr Guaido qui la gérerait au profit d'une saine économie libérale car si on confiait au président Maduro cette somme, compte-tenu de ses difficultés économiques actuelle, il aurait la saugrenue et coûteuse idée de dépenser « stupidement » ces deux milliards  a fond perdu pour nourrir, soigner et cultiver son peuple,car  manifestement pour Europe 1 refuser les ukases de cette économie de marché qui permet l'envolée de fortunes immorales et indécentes comme il y en a tant depuis l'épidémie de Covid est u ne aberration économique.

Non, messieurs, les pseudo-journalistes et vrais idéologues d'Europe 1, vous n'aimez pas  le peuple du Venezuela  car la seule raison d'être de votre chaîne intolérante, c'est de favoriser le libéralisme le plus immonde qui est celle ce son propriétaire et de celui qui vient d'y acheter un certain pouvoir, celui de continuer à nous mentir au profit des plus riches , des plus grands capteurs des richesses des peuples de notre humanité.

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article