Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

ZOE VALDES

ZOE VALDES

EUROPE 1: POUR SALIR CUBA LA REVOLUTIONNAIRE  N'HESITE PAS A APPELER VALDES LA GROSSIERE TRAITRESSE DE SON ILE NATALE

 

Europe 1 chante le libéralisme non pas bien sûr celui qui multiplie la liberté pour le peuple mais celle qui donne à un pour cent de la population cinquante pour cent des richesses.

Pour commenter quelques manifestations anti castristes se passant dans l'île ces derniers jours et regroupant quelques centaines de manifestants, ce média ultra libéral devait trouver une personnalité hostile au régime communiste et soumise au capitalisme dans les bras duquel elle s'est réfugié.

Ce fut  Zoé Valdes, qui a quitté Cuba pour sa diaspora de Miami et rêve d'y réinstaller le régime pour eux idyllique qui faisait de ce merveilleux pays des Caraïbes un lupanar pour les américains les plus riches et les plus corrompus.

La vie à Cuba est aujourd'hui difficile, à cause de la crise sanitaire les touristes qui se font rares et du blocus satanique des amerloques où Biden révèle son vrai visage en accroissant presque les sanctions économiques et le blocus qui, sous Trump comme contre l'Iran frappe surtout les simples citoyens.

Pour commenter ces difficultés économiques qui ne sont rien par exemple avec celles de Madagascar, où le peuple affamé est obligé de se nourrir du cuir de leurs chaussures, ce dont nos médias ne parlent guère,  Europe 1 grand larbin de l'économie non des marchés de quartier mais du Marché goinfre des millionnaires, a choisi bien entendu une traîtresse à son pays, qui a choisi l'exil et la richesse, comme autrefois Soljenitsyne, Sacharov et d'autres dissidents russes, pour chanter les merveilles du Capitalisme et de l'Oncle Sam en devenant millionnaires.

Cette écrivaine, dont le pire roman de fiction est le tableau déformé et grossier qu'elle nous déforme dans ses écrits n'a pas joué dans la dentelle. Ainsi ce matin, elle qui a couvert, les guerres terroristes des USA en Irak et en Afghanistan et les dizaines sinon centaines de milliers de morts qui en ont résulté, n'hésite pas à parler de "massacres et de famines" dans son îles natale que pourtant des milliers de touristes européens et américains ont pu visiter librement.

Zoé Valdès s'imagine déjà Ministre de la Culture dans un Cuba, devenu une sorte de mini Hawaï où les nouveaux capitalistes, genre USA, , remettront au goût du jour les bordels d'il y a 62 ans.

Madame Zoé Valdès, retournez dans votre salon doré, continuez à écrire des fadaises politico-sociales grossières et...rejoignez la cohorte des adorateurs du veau gras de Wallstreet.

Yvan Balchoy

 

 

L'ENGAGEMENT POLITIQUE DE ZOE VALDES SELON WILKIPEDIA

 

 

Engagement politique
Elle a soutenu en 2003 l'invasion de l'Irak par les États-Unis. Elle a également estimé que la torture n'était pas pratiquée au camp de Guantánamo4.

Elle manifeste sur les réseaux sociaux son soutien au parti espagnol Vox, généralement classé à l’extrême droite5. Elle soutient aussi Matteo Salvini6, le chef de la Ligue du Nord, et le président américain Donald Trump.

Elle est signataire en 2020 de l'appel lancé par Santiago Abascal, le dirigeant de Vox, visant à combattre le communisme dans le monde. L'appel s’entend également comme un premier pas vers la création d'une internationale de la droite radicale afin de mener une « bataille culturelle contre la gauche »7.

Elle a parfois été critiquée pour son langage jugé vulgaire et agressif sur les réseaux sociaux. Elle a qualifié l'écrivain Gabriel García Márquez de « fils de pute » et la militante des droits de l'homme Rigoberta Menchú de « porc » pour avoir signé une tribune s'opposant à l'éventualité d'une agression militaire américaine contre Cuba. En réponse à l'écrivaine Lucía Etxebarria, qui avait critiqué le parti Vox, elle lui a dit : « Va te laver la chatte, elle pue le sperme ». Elle a également attaqué le maire démocrate de New York, Bill de Blasio, en lequel elle voit un « morceau de merde communiste sèche » et un « étron rouge », et questionné les facultés intellectuelles et les motivations de la militante écologiste Greta Thunberg.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Zo%C3%A9_Vald%C3%A9s

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article