Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JACQUES ALLARD

Quel triste sort que celui des vaches et de leurs petits dans les élevages, surtout les élevages aux dimensions industrielles. Nous consommateurs de produits laitiers, resterons-nous encore longtemps indifférents au sort de ces êtres innocents de toute vilainie ? Les veaux sont immédiatement séparés de leur mère, pour entrer dans le circuit de la production laitière ou viandeuse.
Pas le temps de laisser la mère et l'enfant ensemble, car les remboursements de crédits n'attendent pas.  Quel système et quelle tristesse !
 
Mardi 6 mars à 12h47
Les vaches sont des animaux doux et intelligents qui s’occuperaient naturellement de leurs petits et noueraient ensemble des amitiés durables.
Les vaches sont des animaux doux et intelligents qui s’occuperaient naturellement de leurs petits et noueraient ensemble des amitiés durables. Mais dans les exploitations laitières, elles sont souvent confinées de manière intensive et mènent une vie désespérément malheureuse.
Leurs veaux seront traînés au loin peu après leur naissance, ce qui causera une angoisse extrême à la mère et au bébé.
Soutenez le travail qui vise à lutter contre la cruauté de l’industrie laitière (et à promouvoir le respect de tous les animaux) en faisant un don à PETA aujourd’hui.
 
 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article