Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

EGLISE DU BEGUINAGE  OCCUPEE PAR LES " SANS PAPIER"  AUJOURD'HUI

EGLISE DU BEGUINAGE OCCUPEE PAR LES " SANS PAPIER" AUJOURD'HUI

CETTE MEME EGLISE ACCEUILLANT LES SANS PAPIER EN 2008

CETTE MEME EGLISE ACCEUILLANT LES SANS PAPIER EN 2008

En visite de solidarité à l’occupation politique de l’église du Béguinage au centre de Bruxelles. 
Plus de 300 personnes, dont un tiers de femmes, des enfants aussi. La plupart d’origine maghrébine mais aussi du Pakistan, du Mexique ou de l’Équateur. Ils et elles travaillent en Belgique depuis des années. Avec le Covid leur situation est devenue intenable. Ce sont les esclaves modernes de notre époque. Ils et elles sont exploités en Belgique depuis des années.
Nous avons recueillis des témoignages hallucinants. Faouzia, Rajaa, Nezha, ou Sanaa qui  travaillent comme femmes de ménages, dans le nettoyage. Avec des horaires et salaires scandaleux. De 8h a 20h pour 8€ de la journée ou même moins. Et parfois rien du tout avec une menace de l’employeur d’appeler la police. Elles sont souvent diplômées et travaillent en Belgique depuis 10-15 ans. 
J’ai retrouvé aussi Abdoulaye que j’ai connu il y a 10 ans lors de précédentes occupations et qui est toujours en attente d’une réponse... 
Ces dizaines de milliers de travailleurs sans-papiers n'ont plus aucune autre option. Ils ne peuvent plus survivre dans telles conditions de pauvreté et d'exploitation. Ils profitent à l'économie mais ils demandent eux aussi à pouvoir contribuer à la sécurité sociale et à avoir des droits.
Pour une Loi juste et permanente. Avec des critères objectifs pour une régularisation. Et des dossiers individuels évalués par une commission indépendante. Pour sortir de l’arbitraire inhumain de la loterie actuelle qui favorise l’exploitation. 
Avec Jan Busselen Riet Dhont Loïc Fraiture 
Tarik Chaoui Lhoucine Edrham Pietro Tosi
Wannes Soete Ruben Goessens Fabienne Pennewaert

 

 

DEJA EN 2008, L'EGLISE DU BEGUINAGE SOUTENUE PAR SON CURE ET DE NOMBREUX AMIS DONT OFFICIELLEMENT LE PTB ACCEUILLAIT LES SANS PAPIER. RIET Y ETAIT DEJA ! (SUR CE BLOG EN 2008)


Cet après-midi j'ai accompagné une amie à l'Église du Béguinage où une centaine de sans papier hommes et femmes, jeunes et moins jeunes ont cessé de s'alimenter, depuis plusieurs semaines déjà pour obtenir le droit de continuer à vivre en Belgique où beaucoup résident d'ailleurs depuis longtemps.

Certains sont déjà très affaiblis et, il y a peu,  une représentante du gouvernement a cru bon de ne leur proposer qu'un droit de séjour de trois mois qui a été refusé par les grêvistes car il s'agissait d'une aumone ridicule qui ne leur permettait même pas de présenter  correctement leur dossier dans leur commune.

Faudra-t-il attendre que certains de ces  femmes et hommes subissent des handicaps permanents  ou pire encore pour leur accorder un droit de séjour d'un an qui leur permettrait de défendre raisonnablement  et, c'est important pour eux, collectivement leur cause.
J'ai été en tout cas frappé par le sérieux, la détermination et hélas la faiblesse de ces grèvistes et j'espère que notre gouvernement, si prompt à se faire le justicier "Zorro" surtout vis à vis des peuples les plus faibles, les moins puissants, les moins riches, réagira avant qu'il ne soit trop tard !

Yvan Balchoy (2008)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article