Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 
Abel Prieto : « Le rôle de la culture est plus indispensable que jamais »

 

 

Le ministre de la culture de la République de Cuba, Abel Prieto, a donné le matin du 10 octobre une conférence de presse au Press Club Brussels Europe dans laquelle il a expliqué les détails de sa visite en Belgique. Il a offert des réflexions intéressantes sur le rôle de la culture dans la société cubaine.

 

L’ambassadrice Norma Goicochea Estenoz, chargée de présenter l’événement, a souligné l’importance de pouvoir compter sur la présence d’un ministre cubain, puisque comme elle l’a remarqué, il n’est pas fréquent que les institutions européennes reçoivent la visite de diplomates ou de membres du gouvernement cubain. En effet, a-t-elle poursuivi, les institutions européennes ont plutôt tendance à laisser beaucoup d’espace aux visions biaisées de la réalité cubaine et, dans ce contexte, la visite d’un ministre du gouvernement cubain est un événement exceptionnel, qu’il faut savoir valoriser sans réserve.

La visite du ministre Abel Prieto a été organisée par le groupe parlementaire de gauche GUE-NGL (Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique), dans le cadre d’un programme de coopération internationale qui a pour objectif de faire connaître et de montrer la réalité de Cuba au sein des institutions européennes et, ce faisant, de pouvoir contribuer à la levée du blocus que subit l’île.

L’ambassadrice Norma Goicochea Estenoz a profité de l’occasion pour présenter le programmes des activités de la Semaine de la culture cubaine en Belgique, qui se tient cette année entre Bruxelles et Gand. Après avoir présenté l’agenda des activités, l’ambassadrice a laissé la parole à Abel Prieto. Le ministre de la culture a commencé par rappeler que le jour de la culture cubaine est fêté le 10 octobre afin de commémorer l’éclatement de la première révolution, qui a eu lieu à Cuba en 1868.

Prieto a également cité une phrase de Fidel Castro pour faire connaître le rôle remarquable de la culture dans la société cubaine, une phrase qui retentit dans l’esprit et dans le cœur des Cubains, faisant office de porte-bonheur qui donne de la force au peuple cubain lorsqu’il en a le plus besoin : « La culture est la première chose qu’il faut sauver ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article