Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

Je reviens 50 ans plus tard, rue Saint Denis à Forest,dans la banlieue sud de Bruxelles : la gendarmerie est rentrée le 19 novembre 1969 dans l’usine CITROEN, aujourd'hui disparue, en tenue de combat pour y briser la grève des ouvriers à la chaîne. 67 d’entre eux seront arrêtés et 24 licenciés sur le champ.
Ce fut pour moi, qui soutenait, avec le groupe de gauche radicale Usines Université Union, la lutte des travailleurs, des journées de grande intensité.
Le 27 novembre 1969, un millier d’étudiants venus de l’ULB, de Louvain et d’écoles sociales participaient à la manifestation de solidarité organisée par les syndicats pour la réintégration des 24.
C’est le « Mai ouvrier », quand des mines du Limbourg à Clabecq, de Caterpillar à Ford Genk, de Michelin aux usines textile de Gand, les étudiants apportaient leur soutien militant aux travailleurs en lutte.
Je dédie ce post à mon cama Hubert Hedebouw, ouvrier à la chaîne chez Citron, avec qui j’ai partagé les grands moments de ces combats, et avec qui, 50 ans plus tard, je partage ceux d'aujourd'hui. Il sera, lui, licencié un an plus tard après une nouvelle grève brisée, cette fois, par l’intervention musclée de la milice patronale armée de matraques et de coups de poing américains !

 
About this website
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article