Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

TOUT LE POUVOIR AUX TRAVAILLEURS

TOUT LE POUVOIR AUX TRAVAILLEURS

JO COTTONIER

Septembre 1970. Oui, il y a 50 ans, le premier numéro de l'AMADA (Tout le pouvoir aux travailleurs) de l'AMADA est Le prédécesseur de la solidarité mais aussi la première pierre officielle du ′′ Parti dans la construction ′′ (comme nous nous appelions à l'époque). C ' était une méga décision à laquelle de nombreuses discussions ont précédé : ′′ faisons-nous un parti ou un mouvement ′′ ? C ' était la portée de Ludo Martens qui l'a fait, soutenant ′′ Quoi faire ′′ de Lénin. En cela, nous avons appris qu'une feuille communiste était essentielle, comme colonne vertébrale dans le parti, comme propagandiste et organisateur. Et c'est ainsi que nous avons commencé avec ça. C ' était pour nous la fracture de l'environnement étudiant, le chemin de la classe ouvrière. La leçon aussi de notre participation à la grève minière Grote de 1970.
Le premier problème était une sorte de déclaration de principe, mais aussi très recherché et amateur, comme la première page le montre assez. Le PVDA est maintenant un parti adulte, professionnel, mais sans la clairvoyance du leader et fondateur Ludo Martens, une génération de révolutionnaires ne se serait jamais levée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article