Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Tant d'années après la mise à mort de la regrettée SEMIRA ADAMU dont je donnerais le nom à l'avenue qui jouxte le sordide Office des étrangers,  si longtemps après l'expulsion à Kinshasa d'une gosse de trois ou quatre ans qui rejoignait sa maman au Canada pour une virgule administrative mal placée, cette institution qui se trompe d'époque se signale une fois de plus par sa mauvaise foi.

Quand un tribunal enjoint à cet organisme de ne pas expulser un étudiant défendu par son autorité universitaire et son pays qui devrait avoir un autre poids en Belgique que des gens qui n'hésitent pas à bousculer physiquement des personnes pour les expulser presque comme des marchansises, pour les renvoyer parfois dans des pays où elles risquent leur vie, quand l'Office  "dit"' des étrangers décide de se moquer d'une astreinte de justice, je trouve que son directeur devrait purement et simplement être  licencié sinon mis sous les verrous pour d'être opposé à une décision souveraine de justice;

J'aimerais qu'un jour, une de ses anciennes victimes devenue responsable de la sécurité dans un pays du tiers-monde fasse arrêter ce triste sire  lors d'un voyage touristique  pour atteintes  passées aux droits de l'hommes  et lui fasse goûter, ne fût-ce que quelques semaines le régime exécrable qu'il impose à des personnes fragiles qui se sont réfugiées chez nous en faisant confiance à nos déclarations sur les droits de l'homme.


Je tiens en revanche à donner un titre de civisme au commandant de bord, voire à son équipage et aux passagers qui par leur attitude courageuse en empêché cette expulsion incivique et illégale.
Oui, si Madame Royale à juste titre a appelé "ignoble" le ministère des expulsions inauguré par SARKOSY je pense que ce même épithète vaut pour une institution qui ose se croire un état dans l'état et tenir tête même à la justice de son pays.
IL FAUT DISSOUDRE AU PLUS VITE CET OFFICE DE LA HONTE ET SON DIRECTEUR QUI N'EN N'EST PAS A SON COUP D'ESSAI EN LA MATIERE ET RECREER UN AUTRE ORGANISME  CHARGE DES ETRANFERS PLUS  RESPECTUEUX DU DROIT DES ETRANGERS. IL EN VA DE L'HONNEUR DE LA BELGIQUE SI LE NOM DE MON PAYS A ENCORE UN SENS POUR CERTAINS FONCTIONNAIRES.

Et surtout il faut envoyer à la retraite ? ou dans une activité moins nuisible, un directeur qui pollue cet office depuis des lustres.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article