Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

FAUT-IL EN RiRE OU EN PLEURER, JE N'AI PÄS LE COEUR A LE DIRE (JEAN FERRAT)

FAUT-IL EN RiRE OU EN PLEURER, JE N'AI PÄS LE COEUR A LE DIRE (JEAN FERRAT)

 

Le chef des escadrons de la mort s’est vanté sur twitter de son interview à Sky News Arabia, la principale chaîne de TV des EAU, dans laquelle il qualifie le régime de Dubaï de « démocratie avancée, tout comme Israël » !

Les Emirats Arabes Unis, une "démocratie avancée": foi de Netanyahou 
Faut-il en rire ou en pleurer ?

Les EAU, tout le monde le sait, sont une monarchie héréditaire qui interdit l’existence de partis politiques, où il ne fait pas bon exprimer la moindre opinion contre ceux qui détiennent tous les pouvoirs.

Un rêve sans doute pour Netanyahou, qui aimerait bien faire ses petites affaires, sans qu’on vienne lui chercher des poux dans la tête.

Que cette belle démocratie émiratie opprime ouvertement les femmes et les « résidents étrangers », ces travailleurs qui forment la majorité de la population, ne gêne pas le criminel patenté à la tête du régime d’apartheid.

Les coups de fouet en cas de relations sexuelles en dehors du mariage ? L’interdiction de l’avortement ? L’obligation pour les femmes d’avoir l’approbation d’un tuteur masculin pour se remarier ? L’emprisonnement qu’elles risquent si elles prétendent avoir été violées, alors que relations sexuelles non maritales sont interdites ?

Si « mon cher Bibi » (comme l’appelle affectueusement Macron), chef du « modèle de civilisation et de modernité » qu’est Israël, celui que nos dirigeants reçoivent à bras ouverts, et embrassent publiquement, vous dit qu’il s’agit d’une « démocratie avancée », vous n’allez tout de même pas chipoter !

Source : https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-uae-is-an-advanced-democracy-netanyahu-said-then-deleted-1.9081398

CAPJPO-EuroPalestine

 

REFLEXIONS D'YVAN BALCHOY

 

Démocratie avancée, Non ! il faudrait dire :  "Democrature" et même pire ? Dictature. Comment nos régimes,  pourris par une particratie confiscatrice des pouvoir du peuple, pourraient-elle distinguer l'entité raciste et apartheitiste de la Sionie avec un état propriété privée d'une famille tarée.

Quand chez nous,obligera-ton  touit candidat à une fonction publique à obtenir la permission de le faire par l'acceptation d'un minimum  de citoyens comme cela se fait en Russie et dans certains  pays socialistes.

 Nos élections ne seront plus une sorte de tombola où avec 24 % des voix des électeurs on peut avoir une super-majorité confortable au parlement, tandis que d'autres parties regroupant un électeur sur cinq n'ont qu'un ou deux élus et parfois pas du tout.

Non ni la France, ni la Belgique ni aucun pays de la prétendue U.E.  adorant le dieu "Marche" ne sont  une démocratie.

Israêl qui a renié depuis longtemps son Dieu Yahvé pour le remplacer par un erzatz d'adhésion à une  race sioniste,  tout en rentrant  également  dans le moulede la marchandisation des valeurs humaines,  n'est plus l'ombre de ce qu'il fut il y a plus de deux millénaires.

Cuba qui a résisté à  la persécution de l'Empire des assasssins des indiens d'Amérique du Nord, qui  a esquissé une société où chacun a droit non à se remplir les poches d'argent volé mais à vivre décemment nous offre une sorte de prophétie d'une société révolutionnée dont Marx a été le penseur précurseur.

A Cuba, pas de premiers de cordée d'où ruissellerait l'argent venu d'en haut mais une culture populaire à rendre jaloux les grands peuples, autrefois phares du monde.

Le peuple de la Havane ne reçoit pas  des dollars de la City mais jouit d'une des plus belles musiques du mond gratuite, chacun de ses citoyens alphabétisé  peut profiter aussi gratuitement  de la plus riche littérature universelle. J'y vois un germe de ce grand Soir annoncé par le géant Marx.

Le peuple Cubain n'est pas divisé en  riches et pauvres, patrons et ouvriers, exploitants et exploités, mais tous sont  citoyens au sens de la grande révolution qui en 1789 a secoué la France et le monde et qui,  pensée et repensée par Marx et Enge;ls, entraîne peu à peu une nouvelle humanité ivre de liberté vers ce Socialisme  enrichi de communisme qui sera, j'en suis persuadé, l'avenir de l'Humanité, comme il en fut sans doute le berceau.

Mais vouis me direz à juste titre :  où sont dans cette perspective les Palestiniens, esclaves nouveau d'un peuple bouffi d'orgueil et de racisme, la Sionie qui pervertit tout ce qu'elle touche, l'amitié et la fraternité des pays arabes, ceux de la rue pas ceux des palais bien sûr et qui salit jusqu'à ce Tour de France devenu cette année une sorte de braderie et de foire d'épate où l'argent  et le racisme seront le vrai maillot jaune

Je rêve à une Palestine  nouvelle, fidèle à ses origines musulmane et chrétienne devenant un nouveau modèle de cohabitation harmonieuse entre personnes à la foi différente certes mais unies par une fraternité nouvelle non uniforme mais solidaire à côté d'un Israël retrouvé généreux et partageur.

Yvan Balchoy

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article