Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

"Les citoyens français de confession juivesavent bien qui est leur candidat naturel en ces élections présidentielles."

 Un journaliste, auquel a cité ce matin cette réflexion d'Estrosi copin de Sarkosy de bien des manières par ses origines liées à l'Europe de l'Est, par ses liens avec la culture ou la religion juive, ce que je trouve très honorable et enfin par l'appartenance au courant le plus droitisme, le plus libéral de l'UMP. C'est bien entendu son droit le plus légitime mais j'imagine quel serait le réaction de ces deux politiciens issus pourtant eux aussi de l'émigration et devenus aujourd'hui parmi les plus grands adversaires des émigrés et sans papier d'aujourd'hui si un candidat Mohamed avait désigné un candadat à la présidentielle comme celui des musulmans de France. Je susi sûr qu'on aurait parlé de communautarisme intolérable mais ce qui est scandaleux quand il s'agit des africains ou des musulmans arabes ou non ne l'est plus quand il s'agit des fils d'Israël. C'est vrai que le peuple juif a connu la plus grande persécution et scienfifiquement  la plus perverse sûrement de l'histoire de l'humanité. L'Allemagne nazie mais aussi l'ensemble de l'Europe souvent complice de ce génocide a juste totre se sent coupable de cette abomination vis à vis d'une population particulièrement pacifique et vulnérable.

Aujourd'hui, nous gardons un juste sentiment de culpabilité en pensant à tout ce passé vis à vis des enfants d'Israël. Ceux-ci l'ont très bien compris en en Terre Sainte comme dans nos pays et  n'hésitent pas à l'occasion de profiter de notre honte collective pour nous faire accepter ce que nous ne tolérerions d'aucun autre peuple.

Si un autre état que Israël avait occupé, humilié les habitants légitimes de terres dont ils s'étaient emparé par la ruse et par la force nul doute de ques gendarmes de l'ONU seraient intervenues comme au Kosovo pour remettre un peu de justice. Mais les Israéliens savent très bien qui'avec l'appui de leur grand frère américain ils peuvent presque tout se permettre sans risque et nous européens nous protestons mollement certes mais nous n'agissons en rien pour rétablir la justice.

Au fond Israel tire parti de la Shoah subie par ses pères, en abuse parfols pour commettre des actes illicités ou même sanguinnaires qui s'ils ne constituent pas un génocide n'en sont pas moins souvent des crimes de guerre.

Etre juif en France c'est appartenir à un courant spirituel des plus respectable mais c'est aussi être un citoyen français et il n'est pas question de pousser l'ensemble des français de confession juive vers un appui inconditionnel à un état dont la politique actuelle est souvent criminelle même s'il a le droit de vivre lui aussi en  Terre Sainte et de se défendre d'une manière proprotionnée, ce qui est loin d'être le cas.

Non monsioeur Estrosi, c'est une mauvaise action, un acte anti national que vous faites en tentant de persuader vos vos frères de religion à se porter vers un seul candadat, votre copin Sarkosy pour des raisons ethniques, culturelles ou religieuses qui sont aussi condamnables quand elles proviennent de mouvement d'obédience juive que d'obédience islamique.

J'ai peur de la politique ay Moyen Orient d'un ministre de l'Intérieur attaché avant tout et à n'importe quel prix à la sécurité d'Israel et très mou à défendre les droits légitimes des Palestiniens. J'espèrs que mes frères et soeurs fils et filles de la Thorah choisiront librement leur candadats comme des citoyens français indépendanbts de tout pays étranger et capables de choisir chacun à gauche, à droite ou au centre le candidat d'origine juive ou non qui représentera le mieux la France dont ils rêvent.

 

Yvan Balchoy

balchoy@belgacom.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article