Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Hier soir Samedi 4 juillet 2020, LCI alias TF1, en politique continue, alias la voix de la droite libérale française à l'image de son propriétaire nous a concocté un bouquet de journalistes attitrés, hier en tout cas,  aux à priori de cette chaîne, la défense des plus riches, la propagande intense de l'"American way of life" contre les ennemis issus de  l'ancien, communisme qui restent les adversaires numéro 1 et la défense de la propriété privée,  base essentielle d'une république élitiste, bien avant la Liberté-Egalité Fraternité. issue de 1789.

Hier soir, sur LCI, j'ai retrouvé  les nouveaux cowboys ou clowns (c'est selon) du bien-penser de la droite :  droit Apathie, Kahn et le reste à l'avenant
.

Je ne citerai que deux florilèges du catéchisme libéral qui nous fut affirmé sans vraie contradiction cette fois

 

Il fut longuement  question, des plaintes posée contre le Président, le premier Ministre et le Ministre de la santé par diverses personnes et organisme dont des soignants se plaignent d'avoir été trop souvent dépourvus de moyens de lutte contre le Coronavirus.

L'essentiel, la gravissime de ce qui s'est passé en France et aussi en Belgique n'est pas seulement le vrai problème d'impréparation à propos des masques et des test mais d'une décision venant de quelques médecins indécents, liés aux EHPADS, soutenus à demi-mots,  mais presque complètement en  actes par l' Etat..

Il s'agit des Maisons de retraite (je préfère ce terme compréhensible à tous  par rapport à ce mot abscond qui le remplace en France.

Une brochette de médecins liés, je crois institutionnellement aux fameux "EHPAD" n'a avait-elle pas décidé à l'aube de la crise qu'on n'enverrait pas à l'hôpital par  principe les pensionnaires de Maisons de retraite car, selon ses fausses sommités, la plupart  n'étaient pas  capable de subir des "entubages" ou même des réanimation par oxygène que ce virus, rendrait quasi nécessaire.

Ce plan fut appliqué globalement  dans la plupart des  maisons de retraite, parfois même dépourvues d'oxygène et le résultat ce sont  non pas des centaines mais des milliers de morts dont un certain nombre, mieux soignés à l'hôpital auraient eu  plus de chance de survie.

La justice est tout à fait apte à démêler ce désastre moral ; bien sûr ces morts n'ont pas été intentionnellement voulus mais l'idiotie et l'inhumanité de certaines  decisions trop souvent mises hélas en pratiques, mérite l'intervention de la justice.

Jean François Kahn, qui s'est vanté d'avoir été des dizaines de fois "mis en examen", a propos du même coronavirus a cédé à cette grossière et fausse propagande très à la mode,  antichinoise en affirmant que ce  très grand pays, dont le principal tort est d'être communiste, avait été de menti  durant plusieurs mois à ce propos.

Je rappelle que son bilan sanitaire,  meilleur que celui de la Corée et de Taiwan, que nos gouvernements louent  sans cesse parce que ce sont des pays anti-communistes et je ne parle pas ici de mauvais bilan de la France et de la Belgique.  Dès janvier Peking nous avait  averti d'un grave problème sanitaire  dont bien sûr on ne connaissait pas encore tous les tenants et les aboutissements.

Ceux qui ont trainé pendant des mois à nous fournir masques et tests qu'ils savaient  nécessaires, en mentant effrontément sur leur utilité ce sont les français et d'autres pays libéraux, c'est à dire dirigés essentiellement par la soif du profit qui n'allaient manifestement pas de pair avec la priorité d'acheter avant toute épidémie  ces masques et ces tests.

Malgré toutes ces défaillances, pas si innocentes que ça, les journalistes présents ce jour à LCI et bien entendu a fortiori les conseillers de cette chaîne ne pouvaient que minimiser le plus possible cette plainte que soignants et familles endeuillées adressaient à la  Justice. 

 

Enfin autre sujet abordé par nos "journalistes" et conseillers LCI, le nouveau gouvernement de Monsieur Castex, je ne retiens  que ce rappel  à  ce propos du nouveau premier Ministre, dont personnellement je n'attends pas trop, que son Credo réaffirmé à une droite qui à juste titre selon lui n'attend pas trop de l'Etat, en mettant en avant la responsabilité individuelle et collective de chacun, c'est à dire vraiment  de ceux qui ont la possibilité de l'exercer c'est à dire une minorité,   néo-aristocratie d'hommes politiques qui savent ce qui est bon pour le peuple et comptent bien lui administrer leur potion qui pourtant jusqu'à aujourd'hui a été plus qu'indigeste.

Non je ne crois pas que Monsieur Castex instrumentalisé par Monsieur Macron, c'est le bonheur assuré pour le peuple.. Je penserais plutôt le contraire car si à un moment donné dans l'histoire le peuple a besoin de l'Etat c'est bien le cas aujourd'hui ce qui n'empêche notre nouveau premier Ministre de continuer à préférer le privé qui remplit si bien les poches de la nouvelles aristocratie de l'argent.

 

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article