Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

30-07-20-LUDO MARTENS MILITANT RESOLU DU CONGO COLONISE
13 min Partagé avec Public
Ludo Martens, fondateur du PVDA et son premier président est resté et milité au Congo pendant plusieurs années. Il a laissé derrière lui trois œuvres standard pour le peuple congolais. Quand il est allé en 2011, Colette Braeckman lui a rendu un hommage impressionnant. Colette Braeckman est journaliste du Soir et spécialisée au Congo et en Afrique.
'' Ludo Martens, la mémoire de la gauche congolaise n'est plus
(...) Pour les congolais et pour tous ceux qui s'intéressent à l'Afrique, Ludo Martens est l'auteur d'œuvres qui sont devenues des références qui décrivent la vie et la bataille de Pierre Mulele et de son épouse Léonie Abo. Une mentalité de moine était nécessaire pour pouvoir suivre la route de Pierre Mulele, le compagnon le plus déterminé et prophétique de Patrice Lumba en détail dans des centaines de pages. Ludo Martens a trouvé et parlé avec des témoins de cette époque, décrit les circonstances de la trahison dont Mulele a été victime, décrit la combattabilité de sa femme et la dureté de leurs conditions de vie pendant les sombres années de mobutisme, puis tout l'espoir de l'hibernation congolaise a été mis...
Dans sa dernière et monumentale œuvre dédiée à Laurent Désiré Kabila et à la révolution congolaise, Ludo Martens a construit une cathédrale en mémoire du président assassiné. Il décrit son ′′ idéologie ′′ et le ′′ pouvoir populaire ′′ qu'il voulait mettre en place. Il décrit en détail sa vie en exil et les circonstances de son retour....
Les historiens classiques rassembleront beaucoup d'informations de première main dans le travail de Ludo Martens, les militants trouveront du matériel pour se révolter et s'engager davantage, les congolais découvriront des fragments cachés de leur histoire.
Le travail de Ludo Martens n'était pas seulement intellectuel : dans ce pays où il vivait longtemps, il forgeait de nombreux pneus, ouvrit de nombreux esprits et réussit à véhiculer son amitié militante et ses connaissances. Quand un homme comme Ludo Martens disparaît, il y a lieu de craindre que des morceaux entiers de l'histoire ne soient engloutis. Heureusement, cet homme talentueux et précis s'est assuré que la plupart de ses connaissances étaient collectées dans des livres et des dossiers. Une autre histoire sur le Congo est donc restée disponible et continuera sa mémoire."
(Colette Braeckman, 7 juin 2011)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article