Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Accueil > Actualités

Israel détruit la maison familiale du prisonnier Qassam Barghouthi

lundi 11 mai 2020

  • printer
  • viadeo

Les barbares ont encore frappé. Le colonialisme, c’est la barbarie et Israël n’est n’est pas à son coup d’essai en matière de punitions collectives. A nous d’exprimer comme il se doit le dégoût que ces méthodes nous inspirent. BOYCOTT de l’occupant israélien et de tous ceux qui participent à ce régime d’apartheid !


L’armée israélienne n’ayant rien de mieux à faire en cette période d’épidémie de coronavirus, a détruit la maison familiale du prisonnier Qassam Barghouthi en Cisjordanie occupée.

Ce dernier a été arrêté en septembre 2019 par l’occupant qui l’accuse d’avoir participé à une action de résistance du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP).

"Notre droit finira par être reconnu quelle que soit la durée de cette occupation", a déclaré sa mère Widad Barghouthi, tandis que le FPLP réaffirmait la légitimité de la résistance palestinienne face à l’occupation.

"Vous détruisez, nous reconstruirons’, a pour sa part affirmé la campagne Stop Collective Punishment (Stop aux châtiments collectifs).

CAPJPO-EuroPalestine

N'Oublions pas ces "fachos sionistes" pour ne pas dire pire, n'ont pas plus d'autorité légitime sur le territoire palestinien que les Nazis n'en n'avaient en France ou en Belgique occupée. Cette occupation illégale ne les autorise pas à persécuter la population occupée a tort d'ujne façon parflois qjui rappelle les exactions allemandes. (Yvan Balchoy)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article