Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Un juge libère Manning après une tentative de suicide et inflige une amende de 256 000 dollars à ses partisans

Un juge fédéral a libéré de prison la lanceuse d’alerte Chelsea Manning après une tentative de suicide et un an derrière les barreaux, tout en lui ordonnant de payer plus d’un quart de million de dollars d’amende pour outrage au tribunal.

Après avoir passé sept ans en prison dans des conditions draconiennes pour avoir dénoncé des crimes de guerre américains, Manning a été ré-emprisonnée il y a un an pour tenter de la contraindre à témoigner devant un grand jury lié à WikiLeaks et à son fondateur Julian Assange. Lorsque Manning a continué à refuser de témoigner sur la base d’une opposition de principe à la pratique injuste et corrompue des grands jurys secrets, elle a commencé à se voir infliger des amendes de 1 000 dollars par jour dans une tentative du juge Anthony Trenga pour la "contraindre" à témoigner.

Ces amendes s’élèvent maintenant à 256 000 dollars, car Trenga ordonne finalement sa libération, déclarant que "les affaires du Grand Jury 19-3 sont terminées" et que "la Cour estime que la comparution de Mme Manning devant le Grand Jury n’est plus nécessaire".

Trenga a rejeté les tentatives de Manning de faire annuler les amendes, malgré le fait que son équipe juridique ait contesté le fait qu’"elle n’a pas d’économies personnelles, une carrière de conférencière incertaine qui a été brusquement interrompue par son incarcération, et qu’elle a déménagé ses quelques biens dans un entrepôt, car elle n’a plus les moyens de payer son loyer".

Et bien sûr, cela ne représente qu’une amende pour les partisans de Manning, car nous n’allons évidemment pas laisser une lanceuse d’alerte héroïque se retrouver avec une dette écrasante pour le reste de sa vie. Les lanceurs d’alerte du monde entier ont vu les amendes de Manning augmenter de jour en jour et se sont dit : "Ça va faire mal." C’est stupide et moche que cela soit même nécessaire, mais bien sûr nous allons prendre soin d’elle.

Voici un lien vers le site de son Réseau d’action pour la défense juridique, et voici un lien vers son site GoFundMe [plus de 100 000$ recueillis en moins de 24h - NdT]. Si vous n’avez pas les moyens de faire un don, vous pouvez aussi aider en partageant ces liens sur les médias sociaux et en attirant l’attention sur sa cause pour ceux qui le peuvent.

Il n’y a aucun risque de faire un don excessif à cette cause. Même si Manning parvient à faire annuler les ridicules sanctions punitives d’une manière ou d’une autre, et si tout va bien, elle recommence sa vie sans rien après des années de brutalités injustes, et elle a besoin de toute l’aide possible. Elle gagnait sa vie grâce à une carrière de conférencière avant sa réincarcération, et maintenant elle est libérée au moment où tous les événements publics sont annulés dans le monde entier.

Vous pouvez lire l'article intégral sur le site du "GRAND SOIR)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article