Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Thihery Breton

Thihery Breton

En s’appuyant sur des documents inédits et des interviews d’acteurs politiques mais aussi de l’ombre, nous avons passé au crible ces contrats. Notre enquête révèle le laisser-aller de l’État dans la gestion de cet argent public, comment il a laissé des entreprises privées surfacturer de nombreuses prestations. Cette enquête met enfin en lumière le « pantouflage » de deux anciens ministres (Thierry Breton et Francis Mer) et de fonctionnaires qui, après avoir travaillé sur ce dossier des radars, sont partis dans les sociétés bénéficiaires de ces marchés publics. Deux informations judiciaires ont été ouvertes à la suite des plaintes déposées par l’association anticorruption Anticor.

https://blogs.mediapart.fr/extra-muros/blog/060120/le-documentaire-radar-la-machine-cash-diffuse-le-8-janvier-sur-mediapart

Note d'Yvan Balchoy

En Belgique, notre ex-Ministre des Affaires étrangères compromis dans la gestion scandaleuses des avoirs de Khadafi confisqués par l'ONU et débloqués illégalement on ne sait au profit de qui.

Monsieur Thiery Breton, pour sa part,   a  pris des décisions en tant que représentants  de Etat avant de rejoindre le privé (Atos en l'occurrence) et d' s'enrichir  sa société privée à partir des décisions prises auparavant par lui, comme autorité publique.

Dans ces deux cas, on ne peut que mesurer la légèreté avec laquelle ont été choisis les personnalités chargées de gérer l'UNION EUROPEENE.

Pour Monsieur Breton, la justice est saisie, mais est-elle vraiment indépendante Il est grand temps de balayer la haute administration et direction d'une Union très, trop payée  et très loin des condition d'Ethique et d'honnêteté que les peuples d'D'Europe sont en droit d'exiger d'elle.

Yvan Balchoy

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article