Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

Crédit photo: Santeri Viinamäki

Et on les comprend....

 

Selon un sondage Odoxa, 74% des Français n’auraient plus aucun espoir dans la construction européenne. 39% des Français craignent même cette idée.

L’Union Européenne ne fait décidément plus recette. C’est tout du moins ce que suggère un sondage réalisé par Odoxa durant ce mois de février et publié aujourd’hui par Le Parisien. On y apprend même que depuis 2003, l’espoir en l’Europe s’est complètement effondré dans l’opinion française. Peu après l’arrivée de l’euro, ils étaient encore 61% à avoir foi en cette institution. 17 ans plus tard, ils ne sont plus que 26%.

Il faut dire que depuis cette époque, l’Union Européenne n’a pas fini de montrer ses limites, en particulier en terme de démocratie. Personne n’a oublié le référendum de 2005 lors duquel les Français ont voté « non » à un traité ultra libéral. Personne n’a oublié non plus comment Nicolas Sarkozy a piétiné la volonté du peuple en imposant quand même ce traité deux ans plus tard par le truchement du parlement.

71% des Français pensent que l’UE a été inefficace dans le domaine de l’emploi

Depuis 2003, ce sont aussi douze nouveaux pays qui ont rejoint l’Union Européenne. Seulement les traités interdisent toute harmonisation fiscale et sociale entre les États. Si bien que les pays de l’Est où les normes sociales sont moindres, sont devenus de véritables paradis de la délocalisation, sans aucune barrière douanière. Comment les entreprises implantées en France pourraient-elles alors rester compétitives face aux travailleurs bulgares et leur salaire minimum à 312€ brut ? On peut ainsi aisément comprendre que 71% des Français pensent que l’UE a été inefficace dans le domaine de l’emploi.

L’UE pas à la hauteur sur l’environnement

D’autres sujets jugés importants par les Français, comme l’environnement (prioritaire pour 64% des sondés) ont aussi été particulièrement mal géré par l’Europe. Le libre échange et la sacro-sainte « concurrence libre et non faussée » en sont les principaux responsables. À force de laisser circuler librement les marchandises à travers le continent, l’UE favorise mécaniquement les gaz à effet de serre. Même en dehors du continent, l’UE ne fait rien pour endiguer l’importation depuis des pays ultra polluants comme la Chine dont elle consomme massivement la production. Récemment elle a même signé un nouveau traité de libre échange avec le Canada (CETA), contre l’avis des peuples. Au niveau de l’agriculture, elle pousse aussi au productivisme fou, toujours au nom de la concurrence. On a ainsi vu se développer des crises sanitaires, comme la vache folle où la grippe aviaire. Insensible à la souffrance animale ou au fait même de détruire la nature par une agriculture toujours plus chimique, l’Union Européenne ne s’est clairement pas montrée à la hauteur de notre temps.

https://lemediapourtous.fr/pour-les-3-4-des-francais-la-construction-europeenne-ne-suscite-plus-aucun-espoir/?utm_medium=lmpt&utm_source=onesignal&fbclid=IwAR0O_glOX8lmSHUehNZiRoNNVU2xgrJjgQ4dAmStZ

Vous pourrez lire l'article complet à l'adresse ci-dessus. (YB)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article