Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

 La pluie est drue

 Sur la grand rue

A deux pas

 De mon grenier sympa

 A travers la lucarne

Sous
le rideau diaphane


Le paysage accidenté

 évoque le doux sculpté

De ma lointaine Beauté.

 Sur la ligne d'horizon

Toute en inclinaison

Une ondulante colline

 En sa verte gabardine

Gaillardement me dessine

Une féminine poitrine
 Qui avec flamme

 Chante ma gente Dame



Yvan Balchoy
 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article