Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

La frappe aérienne contre Qassem Suleimani marque une escalade dans la politique US des assassinats

 

 

Théoriquement, les États-Unis ne peuvent pas assassiner n’importe qui, n’importe comment, n’importe où dans le monde. Le gouvernement Reagan avait toutefois créé un espace juridique pour permettre l’assassinat ciblé de terroristes. Barack Obama en a d’ailleurs allégrement profité à grands coups de drones. L’assassinat du général iranien Qassem Suleimani dépasse cependant largement ce cadre, entame encore un peu plus les règles du droit international et pourrait constituer un dangereux précédent, comme l’explique Luca Trenta. (IGA)

 

Lors d’une frappe aérienne survenue aux premières heures du 3 janvier, le gouvernement étasunien a tué le général iranien Qassem Suleimani, commandant de la Force Al-Qods, l’aile d’élite des Gardiens de la révolution islamique iranienne.

 

Il s’agit de l’évolution la plus récente et la plus spectaculaire du conflit par procuration qui oppose les États-Unis et l’Iran. Une grande partie de ce conflit a eu pour théâtre l’Irak, notamment lors de la récente attaque contre l’ambassade US. Le gouvernement Trump a explicitement accusé l’Iran d’être derrière cette attaque. De leur côté, les autorités iraniennes, dont le ministre des Affaires étrangères Javad Sharif, ont accusé les États-Unis d’avoir commis un acte de « terrorisme international » en tuant Suleimani. Les autorités iraniennes ont décrit cet acte comme une « escalade extrêmement dangereuse et stupide« .

 

Bien qu’il soit trop tôt pour dire quelles seront toutes les conséquences de cette dernière opération US, le meurtre du général iranien annonce certainement une escalade de la politique d’assassinats et de meurtres ciblés menée par les États-Unis. Ce meurtre crée également un dangereux précédent en matière de politique internationale.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article