Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

🤬Didier Reynders sera bien le futur Commissaire européen à la Justice🇪🇺. Il a été entendu par le parlement européen aujourd'hui. Au niveau européen, cela ne pose aucun problème d'avoir un Commissaire qui a transformé la Belgique en paradis fiscal, qui a toujours été au service des plus riches et des multinationales et dont le nom apparaît dans un scandale après l'autre.

👉Faut dire que Didier Reynders a su flatter les eurocrates. Il a même osé dire que « la justice sociale est au cœur de la construction européenne », Certes, avec son passif, il n'allait pas parler de « justice fiscale », mais personne ne l'a briefé sur l'austérité, les inégalités croissantes et la pauvreté ?

💰Il a aussi rassuré les multinationales: quand la Gauche unitaire lui a demandé « Que ferez-vous concrètement pour que les multinationales soient responsables de leurs actes ? » Reynders a éludé la question: « Oui, oui, je ferai cela... Je suis sûr que les multinationales aussi feront attention elles-mêmes. » Quand on insiste, Reynders se noie dans ses contradictions. FORMELLEMENT il accepte que sur les droits de l'homme l' « engagement volontaire » des multinationales ne suffit pas. CONCRÈTEMENT il ne s'engage pas sur des mesures législatives contraignantes.

👬On a aussi appris qu'il y a deux Didier Reynders. Il y a Docteur Didier le Belge & Mister Reynders l'Européen. En Belgique, Didier le Belge a promu la transaction pénale permettant aux riches de racheter leurs procès, instaurant ainsi officiellement une justice de classe. Reynders l'Européen a osé se présenter comme le vaillant héros de l'état de droit en Europe. Ça ne manque ni de cran ni d'ironie. Interrogé sur la proposition de Didier le Belge de PUNIR les lanceurs d'alerte (ceux qui dévoilent les crimes secrets) mettant à risque la liberté d'expression, Reynders l'Européen affirme carrément vouloir AIDER les lanceurs d'alerte. 🤔

🌶️Avec le PTB on s'est évidemment opposé à sa candidature et on se battra contre cette Commission néoliberale du fric, des multinationales et des magouilles.

Photo credits: CC-BY-4.0: © European Union 2019

Note d'Yvan Balchoy

Je sais bien qu'au Parlement Européen, pas mal de militants courageux luttent pour une autre Europe, une autre communauté soucieuse du bien des plus faibles et non des plus clorrompus.

Il y a pas mal de temps que je dissocie l'Union Européenne actuelle,  assemblée  qui est tout le contraire des rêves d'une nouvelle Europe dont nous rêvions au début des années cinquante. Qui s'en étonnera mais qui aussi aura confiance en ces profiteurs dominés par le capitalisme le plus écœurant, tel ce grand Ministre flamand  Gantois qui avec son parti libéral prône la liberté d'écraser les autres.

Monsieur Reynders, qui sait parler, convaincre et tromper a réussi avec brio son examen de passage devant une assemblée corrompue qui a osé mettre sur le même plan communisme et fascisme, l'assassin et celui qui, au prix de son sang, l'a mis par terre.

Monsieur Reynders, responsable d'une loi scélérate qui crée une justice de velours pour ceux qui peuvent se la payer, Monsieur Reynders qui a veillé à baissé l'impôt des plus riches au détriment de son peuple, je ne vous reconnais pas comme un symbole de justice en Belgique ni en Europe. Votre indécent salaire actuel  me fait penser au deniers de Judas

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article