Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

16-08-20- L'ACCUSATEUR DE DIDIER REYNDERS GRAVEMENT MENACE (REEDITION)

 

Alexis Deswaef, l'avocat de Nicolas Ullens de Schouten, explique que son client, "après avoir épuisé toutes les voies de recours dans la hiérarchie et le Comité R, qui contrôle la Sûreté de l'Etat, a été voir la Police fédérale au mois d'avril. Et le parquet de Bruxelles avait ouvert un dossier. A notre grande surprise, ce dossier qui était à l'information a été classé sans suite vendredi soir. Nous avions tenu à la disposition du procureur du Roi des documents qui venaient prouver et démontrer les dire de monsieur Ullens, qui est un lanceur d'alerte qui a travaillé onze ans à la Sûreté de l'Etat. Vu ce classement sans suite, monsieur Ullens m'a chargé de déposer une plainte auprès du parquet fédéral contre les personnes qui l'ont harcelé, qui l'ont menacé de mort au sein de la Sûreté ou au sein du Comité R de contrôle, et monsieur Fontinoy et monsieur Reynders dans ce dossier de corruption et de blanchiment."

Dans sa plainte, l'ancien agent des services de renseignements déclare notamment qu'il a "très rapidement fait l'objet d'un véritable harcèlement de proches du ministre Reynders pour faire cesser l'enquête dans le dossier du 'kazakhgate' ou même la faire échouer".

Le plaignant déclare également avoir "été gravement menacé par le chef du service 'Enquêtes' du Comité R, lorsqu'il a décidé, en 2015, de dénoncer les pressions subies au cours de ses enquêtes sur le 'kazakhgate' mais aussi sur les 'fonds libyens'".

A ce stade, le parquet fédéral indique examiner la plainte.

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_l-accusateur-de-didier-reynders-depose-plainte-pour-menaces-de-mort?id=10328740&utm_source=rtbfinfo&utm_campaign=social_share&utm_medium=fb_share&fbclid=IwAR2EAzhdtEeN1VpRb9g5zl0jWyTaRI5shDVV6XBoOOn7hl6IGMinUA9p70Q

 

NOTE D'YVAN BALCHOY

La Belgique n'avait pas sans doute de meilleur candidat à présenter à L'Union Européenne pour devenir ministre de la JUSTICE.

J'espère aujourd'hui que l'échec de la tentative de la Commission d'imposer correctement Google devant la justice Européenne  n'est pas due à une intervention venue d'en haut ce cette même justice !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article