Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

03-11-19- BRUXELLES OU LE PASSE DONNE SI JOLIMENT LA MAIN AU PRESENT

 

 

Cette Grand Place  

Qui avec tant de classe

Magiquement nous déplace

Dans le temps qui s'efface

 

 

Dans les dédales

De la gare centrale

Des milliers de navetteurs

Courent à toute heure

en oubliant le bonheur

 

Sous le dôme du Palais de justice

 des centaines d'humbles batisses

 où fleurit souvent l'injustice.

 

 

 Dans ce quartier des marolles

digne de Rocambole

 Marieke la joyeuse luronne

Jean d'origine wallone

et son esprit gaulois

devenu bruxelois

parlent ce bruxelers

haï par les grammairiens

que d'aucuns jugent vulgaire

 parce qu'il mêle le populaire flamand

au français pétillant;

l'esprit du nord

 s'y enrichit de la verve wallone

pour le plaisir des petites gens.

 

Brussel si ancienne,

 

Tu es pourtant chaque jour nouveau ma jouvencelle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article