Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 
 
L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte
Laura Leon Fanjul

Avant de le retrouver ce dimanche à #Manifiesta, intéressante interview de Salvatore Adamo dans le magasine Paris Match, dont voici un extrait :
« On me montre ce qu’il y a de beau à voir. Mais je ne suis pas un nuage. Je sais ce qu’il se passe. Et je ne peux pas oublier que mes parents étaient des migrants, à leur façon. Qu’ils avaient la misère aux trousses. La Belgique nous a accueillis et leur a redonné leur dignité. Pourquoi ne l’offrons nous pas à d’autres ? [...]
Chacun doit prendre conscience du rôle qu’il peut jouer dans la société. La vie est une chaîne. Chacun apporte sa petite pierre à l’édifice pour cette famille qu’est l’humanité. Quand on voit quelqu’un dans le besoin, dans la misère, pourquoi ne pas l’aider dans la mesure de ses moyens ?
Nos gouvernements devraient faire preuve de discernement quand ils instaurent leurs lois.
Les gilets jaunes ne sont pas que des perturbateurs dans des manifestations : ils nous aident à nous poser des questions ; il faut leur donner le minimum vital. Le fossé se creuse entre les riches et les pauvres. Certaines familles ne pourront jamais -ni ceux qui les suivent- dépenser tous leurs avoirs. Et d’autres en face, n’ont pas de quoi manger. N’y a t’il pas un problème quelque part ? »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article