Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

EN FRANCE, Le Président de l'Assemblée Nationale, quatrième personnalité  de l'Etat est mis en examen dans une affaire peu ragoutante qui même les intérêts privés de ce Président et de son épouse et le bien supérieur de l'Etat.

Monsieur Legendre n'y voit rien à redire prouvant une fois de plus le caractère inconditionnel, irrationnel de son attachement à un mouvement qui n'avance pas  ici dans la voie  de l'honneur. Le Président Macron soutient lui aussi Monsieur Richard Ferrand. Je doute que l'opinion publique française lui en fera gré. La République française devient ainsi de plus en plus la république des coquins

 

L'Union Européenne. Hier une chaîne de Télévision continue a détaillé nombre de commissaire porteurs de casseroles plus ou moins lourdes. A ma grande surprise il n'a pas été fait mention de Notre commissaire National nommé, ce qui aggrave ce choix à la Justice alors que ce monsieur  à propos des Fonds volés illégalement à Monsieur Kadafi sans oublier les manipulations de la législation pénale belges destinée à éviter une condamnation lourde à un escroc venu de là-bas n'offre pas les garanties de probité exigées par sa nouvelle tâche européenne.

Ces deux affaires, qui vont bien au-delà du simple soupçon auraient du  écarter la candidature de Monsieur Reynders, choisi de surcroit par le souverain pour nous concocter un gouvernement que je vois difficilement surgit sous le signe de l'honneur.

Rien d'étonnant à ce que l'homme de la rue, en France, en Belgique et en Union Européenne ne considère avec suspicion les dirigeants que le système politicien lui impose..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article