Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

MACRON LE BANQUIER DE LA LIBERTE DES RICHES DEMENTELE UNE FOIS DE PLUS LE DROIT DE GREVE

Cette fois c’est toute une série de métiers où il faudra annoncer la grève 48 h à l’avance, ou après des mois de dialogue ou prétendu dialogue les patrons pourront exiger un niveau d’activité minimum, ce qui implique que la grève sera interdite à certains. Enfin dès qu’un salarié fera au début de la journée une heure de grève, la journée entière lui sera retirée même s’il travaille à partir de la deuxième heure.

Qui ne voit, comme les syndicats, y compris celui qui est considéré comme le plus conciliant vis-à-vis d’En Marche, que l’évolution sociale du macronisme, c’est le libéralisme pur et dur qui consiste pour une minorité à confisquer la liberté du plus grand nombre. J’espère que le monde du travail n’oubliera pas, au moment des élections combien le Macronisme est essentiellement une régression sociale vers au profit du Capitalisme inhumain.

Yvan Balchoy

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article