Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Ils continueraient pas à se foutre légèrement de notre gueule ?

La société pharmaceutique #Mithra, largement soutenue par la Région wallonne (qui y a injecté plusieurs millions d’euros) a été sous le feu de projecteurs quand elle a tenté de faire taire le tout jeune magazine d’investigation Médor qui avait eu l’outrecuidance d’enquêter sur le leader des contraceptifs féminins.

Les liens entre Nethys/Publifin et Mithra sont ténus. 

Comme le rappelait le Vif il y a deux ans, Ogeo Fund, le fonds de pension de l'intercommunale #Publifin dirigé par Stéphane Moreau (CEO de #Nethys), a investi 10 millions d'euros en 2014 dans Mithra et détient ainsi 4,76% du capital. Stéphane Moreau est par ailleurs administrateur depuis 20 ans au moins de la société publique de relance Meusinvest, actionnaire historique de Mithra, qui contrôle 16,09% de la société pharmaceutique. (Lire plus ici : https://www.levif.be/actualite/belgique/le-president-du-comite-de-remuneration-de-nethys-gagne-805-000-euros-chez-mithra/article-normal-648541.html)

François Fornieri, boss de Mithra, est par ailleurs dans le CA de Nethys. 
Ce très proche de Stéphane Moreau (ex-PS) vient de nommer son ami à la tête de deux nouvelles sociétés.  Fornieri a déposé 100 000 euros dans chacune de ces nouvelle sociétés. Qui serviront à… on ne sait pas quoi, selon Le Soir : «  Les statuts sont flous. Elles peuvent investir dans une série de domaines, prodiguer des conseils de gestion… Selon François Fornieri, le sujet n’est “pas mûr”. Il s’est limité à nous dire qu’il essayait “de créer des consortiums de gens qui peuvent aider à valoriser les actifs de la région. Nous sommes en discussion pour certains actifs, mais rien n’est fait et rien ne dit qu’on y arrivera.” »
 
Donc, Stéphane Moreau prend la tête de deux nouvelles sociétés créées par son ami de Néthys mais personne ne sait à quoi ces sociétés vont servir… 

A quand le grand nettoyage chez Nethys/Publifin et dans les structures qui se font rincer avec notre argent ?

Note d'yvan Balchoy

Et on voudrait que le PTB mette les mains dans cette boue éthique et économique !) 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article