Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

 

OBAMA S’INCLINE SOUS LE LOBBY SIONISTE

Certes, je suis plutôt heureux de la victoire d'Obama sur son adversaire démocrate car, indépendemment de ses idées, ce noir afro-américain est en lui-même une victoire des minorités au sein des USA.
Madame Clinton, le jour où  elle a menacé en cas de menace atomique  contre Israël (qui a plus de 250 bombes atomiques !) de la part de l'Iran (qui n'a jamais attaqué personne, qui n'a pas l'arme atomique et qui officiellement prétend qu'il ne l'a veut pas) d'éradiquer l'Iran n'offre vraiment pas une alternative crédible aux conneries de Bush.

Mais j'avoue avoir été très choqué par la servilité affichée par les deux candidats démocrates (et sûrement aussi sans doute par le candidat républicain )  lors d'une assemblée  ouvertement sioniste. C'est à qui des deux démocrates se proclamait le meilleur ami d'Israël.

Obama a même affirmé cette énormité que Jérusalem devait rester  la capitale une et indivisible d'Israël.

Bien entendu, les électeurs palestiniens sont infiniment moins nombreux en nombre et surtout en puissance politique et financière que le lobby israélien. N'empêche que le fait qu' Obama s'incline déjà avant d'être élu pour des raisons bassement électorales ? n'augure en rien de sa capacité à vraiment changer la politique étrangère de son pays.
En un sens; ses affirmations qui dépassent celles de Bush sont une déclaration de guerre au peuple Palestinien.

En choisissant ceux qui volent, pillent et tuent un peuple sur sa propre terre, en préférant la colonie sioniste avec son terrorisme d'état à la Résistance juste Palestinienne qui d'ailleurs ne demande plus la destruction d'Israël et accepte de vivre sur des bases justes à ses côtés,  Obama ne m'inspire plus grande confiance et je le regrette beaucoup.


Yvan Balchoy
balchoy@belgacom.net

http://poete-action.ultim-blog.com

 

 
Garanti sans virus. www.avg.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article