Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

05-08-19- QUAND LA TV FRANCAISE PARLE DES COLONS FRANÇAIS EN PALESTINE

 

 

LA TV FRANCAISE DONNE LA PAROLE A DES COLON ISRAELIENS D’ORIGINE HEXAGONALE QUI NE SONT QUIE DES VOLEURS ET DES COMPLICES DE NOMBREUX ASSASSINATS RACISTES ET MEME ANTISEMITES (YB)

 

Sur France 24, je pense, si souvent au garde à vous devant le pouvoir ou peut-être Europe 1 cette émission, assez critique, je le concède, sur une occupation illégale (en préfabriqués) de juifs d’origine et de culture française que se sont installé de force en Cisjordanie, c’est-à-dire en Palestine, sans la moindre autorisation bien sûr de la seule autorité qui aurait pu lui donner la permission, celle du « pouvoir » (disons le bien vite) autochtone ? à Ramallah

Les journalistes qui ont montré une autre implantation plus importante avec une présence culturelle française ont bien exprimé l’ambiguïté de ces entreprises qui au nom de la volonté du Dieu de la Torah Yahvé se précédent seuls dépositaires de ce qui internationalement est et reste la Palestine occupée.

J’ai rarement vu une telle mauvaise foi qui justifie pleinement une conception religieuseque Marx a très bien décrite sous le nom d’opium du peuple.

Les colons prétendent que là où ils s’implantent, il n’y avait du sable comme les premiers israéliens, voleurs, terroristes et assassins qui n’ont pas hésité à cacher toutes les traces des nombreux villages Palestiniens décimés (je pourrais utiliser un autre mot plus gênant !) lors de la Nabka (catastrophe que fut pour les Arabes Palestiniens la création non sur une terre sans peuple mais par un peuple ( ?) sans terre de l’Etat d’Israël qui aurait été bien plus justifié sur la terre germanique source de l’horrible Shoah.

Il était facile pour les Alliés de priver, un peuple considéré comme inférieur, de terres au profit de victimes pour la plupart de beaucoup de pays européens de venus racistes.

Mais un fait étant plus légitime qu’un Lord-Maire, Israël dans ses frontières de 1967, seules légitimes internationalement, est un état légitime dans la mesure où il respecte les droits de l’homme et constitue une vraie démocratie. Hélas il n’est ni l’un ni l’autre, sa démocratie, guère meilleure que celle de l’antique Athènes est au mieux un « démocrature » raciste et les droits de l’homme n’y sont que le droit des juifs.

Un journaliste, parlant à ces colons « religieux » leur a parlé de partage. Il lui fut répondu qu’on ne partage pas avec des égorgeurs, oubliant que les assassins juif0 en Palestine sont au moins dix fois plus nombreux que les Palestiniens qui eux sont des résistants sur leurs terres légitimes.

Devant ce refus de partage des terres qui pourrait concerner la Galilée Israélienne à majorité arabe, il faut bien en revenir à la vision Onusienne de la Terre Sainte : un état à majorité juive Israël avec Tell-Aviv ou Jérusalem Ouest comme capitale et une Palestine musulmane et chrétienne… dans toute la Cisjordanie sans mur, à Jérusalem EST et à Gaza.

Bien entendu, je serais heureux, qu’un accord bi-latéral judeo-palestinien accepte l’unification de Jérusalem, ville ouverte gérée  communautairement par palestiniens et juifs sans racisme ni apartheid.

Monsieur Macron, s’il affirme en théorie, les vérités Onusienns, en exigeant un  dialogue entre Juifs supermilitarisés»s et Palestiniens pratiquement aussi démilitarisés que notre Résistance en 40-45 durant l’occupation, favorise pratiquement la solution sioniste. C’est de l’hypocrisie pure comparée au choix délibéré des intérêts sionistes par Trump. Une honte !!!

Il est temps que les démocraties rompent toutes relations diplomatiquess et économique avec l’Etat hébreu tant qu’il maintiendra son occupation injuste et sanglante,  temps que des troupes Onusiennes protègent sur leurs terres la présence Palestinienne jusqu’à ce que le bon sens revienne et que Juifs et Palestiniens, tous deux peuples sémites cohabitent pacifiquement autour d’une Jérusalem commun. Je crois que cette vision de paix correspond bien mieux au message biblique, coranique et chrétien tellement bafoué aujourd’hui par un nouvel opium du peuple.

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article