Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

FADWA TOUQUAN, LA POESIE PALESTINIENNE AU FEMININ

 

 

Il m’a suffit de mourir dans ses bras

d’être enterrée là

de fondre sous son limon et disparaître

de renaître d’herbe sur son sol

et de renaître fleur

que chiffonne la main d’un enfant poussée dans mon pays

Il m’a suffit de demeurer dans le sein de mon pays

de terre et d’herbe et de fleur

( Traduit de l’arabe par Marianne Weiss Al-Ahram Hebdo)

 

 

http://toutelaculture.com/livres/fadwa-touqan-la-poesie-palestinienne-au-feminin/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article