Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

05-05-19- PAROLES DE BOUDDHA APRES L'ILLUMINATION

 

Ceci, qu'à travers tant de peines j'ai conquis
C'est assez ! et pourquoi le ferais-je connaître ?

Tous ces gens consumés de jouissance et de haine

Ce n'est pas là la Vérité qu'ils peuvent prendre !

Remontant le courant de commune pensée,

Profonde, délicate et subtile et complexe,

Elle doit échapper aux serfs des passions,

Ensevelis dans les ténèbres d'Ignorance.

 

Ensevelis dans les ténèbres d'Ignorance.

Le Bouddha désira entrer dans le nirvana sans essayer propager le dharma mais cette idée fut

abandonnée lorsque le Grand Brahma lui adressa les paroles suivantes :

 

Tel, debout sur un pic, sur la crête des monts

Un homme voit en bas, jusqu'aux plus lointains peuples,

Ainsi toi, ô Sagesse ! ô Grand Voyant de tout !

Gravissant les degrés de la Vérité une,

Et libéré de la douleur, tes yeux s'étendent,

Sur les peuples pleurant au sein de la douleur

Qu'oppriment sans répit et la naissance et l'âge

Debout, héros ! Vainqueur du suprême combat !

Libre de tout karma ! Seigneur des pèlerins !

Marche à travers le monde, ô sublime instructeur

Donne la vérité : certains vont la comprendre.

 

... Ce  fut  cette  expérience  spirituelle  qui  fit  du  Bodhisattva le  Bouddha, le  Parfaitement  Sage, le  Bhagavat, l'Arhat, le roi du Dharma, le Tathagata, le Connaisseur du Tout et le Conquérant.  Sur ce point, tous les textes hinayanistes ou mahayanistes sont d'accord.

 

LANKAVATARA SUTRA

 

Extrait du livre de Marc De Smedt : « Textes sacrés d’Orient » Ed. Belfont 1985

supervielle.univers.free.fr/poeme_bouddhiste.htm

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article