Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

13-04-19- LES NOUVEAUX MARCHANDS  DU TEMPLE SE SUCRENT ALLEGREMENT, N'EST-CE PAS MONSIEUR LEGENDRE

 

l'essentiel Des élus se sont interrogés sur la nomination de Raphaële Rabatel, épouse du chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre, comme directrice de la communication de La Française des jeux, juste avant l'adoption définitive jeudi de la loi Pacte qui prévoit sa privatisation.

 

 

"Si cette information est exacte, c'est profondément choquant. Surtout venant d'une majorité donneuse de leçons comme jamais !", a tweeté le député LR Daniel Fasquelle ce jeudi. "L'épouse du président du groupe LREM à l'Assemblée Nationale, nommée directrice de la communication de la Française des jeux en voie de privatisation .... #benvoyons", avait aussi tweeté mercredi la sénatrice PS Marie-Pierre de la Gontrie.

Plusieurs élus RN, dont Louis Aliot ou Sébastien Chenu, ont aussi relayé l'information sur le réseau social, tandis que Nicolas-Dupont-Aignan (DLF) a critiqué un "curieux mélange des genres..." Les réactions n'ont ainsi pas manqué de se multiplier à l'annonce de la nomination de Raphaële Rabatel, épouse de Gilles Le Gendre, chef des file des députés LREM, à la direction de la communication de la Française des Jeux.

 

REFLEXION CANDIDE

 

La nomination quelque peu scandaleuse de l'épouse de Monsieur Legendre président des député "en Marche" à la direction des communication de la Française des jeux  sorte de mixture peu reluisante des intérêts non de l'Etat mais d'un parlementaire avec dans le Privé son épouse.

Ainsi public, privé tout est bénéf pour ce Monsieur Legendre beaucoup plus cupide qu'on le penserait en l'écoutant parler de "l'humanité" du parti en marche, oui "en marche" vers le profit c'est clair.

La France n'a pas besoin de politiciens au passé écorné comme le président de l'Assemblée Nationale ou ce président des "en marche".

En ce temps où tant de français doivent vivre  (survivre ?) avec moins de  mille euros par mois, il serait bon de ne plus coaguler les richesses de façon légale peut-être mais sûrement peu éthique pour la majorité du peuple français.

En tolérant de pareils "écarts" dans son parti, le Président Macron n'apparaît pas comme le prophète d'une France nouvelle mais comme le continueur d'une politique profiteuse qui se moque des hommes "Rien" en trouvant normal de se vautrer dans l'argent tandis que les SDF crèvent dans nos rues.

A votre place, je ne serais pas si fier de votre choix commun avec votre épouse qui aurait pu utiliser ses belles compétences à servir plus gracieusement le peuple français. Vous en avez largement les moyens.

 

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article